1 min de lecture Faits divers

Incendie à Courchevel : la piste criminelle privilégiée

Les flammes de l'incendie de Courchevel, qui s'est déclaré dans la nuit de dimanche 20 au lundi 21 janvier, ont tué deux personnes. La piste criminelle est désormais privilégiée.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Incendie à Courchevel : la piste criminelle privilégiée Crédit Image : Fanny HARDY / AFP | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze et Leia Hoarau

Le feu s'était déclaré dans un bâtiment hébergeant des saisonniers. En plus des deux morts, plusieurs personnes ont été gravement blessées lors d'un incendie à Courchevel (Savoie) dans la nuit de dimanche 20 au lundi 21 janvier. Le drame n'était peut-être pas accidentel. C'est en tout cas la piste privilégiée par les gendarmes après cinq jours d'enquête.

Pour en arriver à cette orientation criminelle, ils ont compilé un ensemble d'éléments. Il y a d'abord l'inspection du bâtiment réalisé après l'incendie : ce bâtiment ne présenterait aucune défaillance technique, ce qui écarte fortement une possible origine accidentelle. Il y a aussi ces traces de produits inflammables retrouvées au sol, sur place. 

Et puis, il y a les témoignages. Plusieurs d'entre eux parlent d'une forte odeur d'essence avant le drame. Et, témoignage important, celui d'un des occupants de ce bâtiment qui logeait des saisonniers.

Cette nuit-là, selon lui, une violente dispute aurait éclaté quelques minutes avant l'incendie. Sans écarter totalement les autres pistes, les gendarmes sont désormais à la recherche du ou des potentiels incendiaires.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Incendie Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants