1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Islam : le premier pèlerinage à La Mecque post-Covid débute ce mercredi
2 min de lecture

Islam : le premier pèlerinage à La Mecque post-Covid débute ce mercredi

L'Arabie Saoudite accueille près d'un million de pèlerins vaccinés ce mercredi 6 juillet à La Mecque pour le hajj. Ces deux dernières années, seulement quelques dizaines de milliers de musulmans y étaient autorisés.

Les pèlerins musulmans rassemblés autour de la Kaaba à la Grande mosquée, à la Mecque en Arabie Saoudite
Les pèlerins musulmans rassemblés autour de la Kaaba à la Grande mosquée, à la Mecque en Arabie Saoudite
Crédit : FETHI BELAID / AFP
Nicolas Barreiro & AFP

Malgré la chaleur et les conditions sanitaires à respecter à cause de la pandémie de Covid-19, des centaines de milliers de fidèles se sont rassemblés à partir de ce mercredi 6 juillet autour du site le plus sacré de l'islam, à La Mecque, pour le pèlerinage du hajj.

Un million de musulmans vaccinés, dont 850.000 venant de l'étranger, sont autorisés à effectuer le hajj cette année, après deux années de limitations drastiques des participants en raison de la pandémie. À la Grande Mosquée de La Mecque, les pèlerins doivent effectuer le "tawaf", soit les circonvolutions autour de la Kaaba, une grande structure cubique drapée d'un tissu noir brodé d'or, vers laquelle les musulmans du monde entier se tournent pour prier.

Mardi après-midi, des hommes drapés de blanc et des femmes en robe de toutes les couleurs ont défilé aux alentours de la Kaaba, la majorité sans masque, pourtant obligatoire à la Grande Mosquée. "Je viens de prier pour toi", s'exclame en arabe une pèlerine en robe verte, en partageant son rituel du "tawaf" avec les membres de sa famille via un appel vidéo sur son téléphone portable rapporté par l'AFP.

Le plus grand pèlerinage depuis le début de la pandémie

Le hajj, dont les participants sont choisis par tirage au sort parmi des millions de candidats, accueille un nombre plus important de pèlerins qu'en 2020 et en 2021, mais toujours très en-dessous par rapport à avant la pandémie.

À lire aussi

En 2019, quelque 2,5 millions de musulmans du monde entier avaient participé à ce rituel, l'un des cinq piliers de l'islam pour tout musulman valide qui en a les moyens. Seuls 60.000 citoyens et résidents vaccinés du royaume avaient été autorisés en 2021, un peu plus que la dizaine de milliers de participants de 2020au plus fort de la crise sanitaire.

À cause du coronavirus, le grand rassemblement est réservé aux musulmans vaccinés âgés de moins de 65 ans, les personnes venues de l'extérieur devant présenter un test PCR négatif effectué dans les 72 heures précédant le voyage.

Les centaines de milliers de musulmans à faire le déplacement sont accueillis par des températures caniculaires, plus de 40°C. Les autorités saoudiennes ont mis en place de nombreux centres de santé, des cliniques mobiles et des ambulances. À l'intérieur de la Grande Mosquée, des femmes médecins se tiennent prêtes à intervenir à différents endroits.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.