1 min de lecture Environnement

L'Amérique du Nord a perdu trois milliards d'oiseaux depuis 1970

Les oiseaux des campagnes sont les plus touchés en raison de la réduction des prés, des prairies et de l'extension des terres agricoles.

Des grues de Sibérie survolent une réserve (illustration)
Des grues de Sibérie survolent une réserve (illustration) Crédit : CHINE NOUVELLE/SIPA
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

Un bilan dramatique pour la faune américaine et mondiale. La population d'oiseaux d'Amérique du Nord s'est effondrée d'un quart depuis 1970, soit près de trois milliards de volatiles en moins dans la nature, estiment des chercheurs dans une étude d'ampleur publiée jeudi 19 septembre par la revue Science

Les oiseaux des campagnes sont les plus touchés en raison de la réduction des prés, des prairies et de l'extension des terres agricoles. L'utilisation de pesticides est également en cause car elle affecte toute la chaîne alimentaire. 90% des pertes concernent donze familles d'oiseaux, dont des moineaux, des bruants, des parulines, des merles ou encore le chardonneret jaune. 

Ces chiffres correspondent au déclin observé en France, qui a perdu 30% des oiseaux des champs entre 1989 et 2017, selon l'Observatoire national de la biodiversité. "On observe la même chose partout dans le monde, l'intensification de l'agriculture et les modifications du paysage font pression sur ces populations d'oiseaux", constate l'ornithologue Ken Rosenberg. 

Les canards et oies sont la grande exception. Leurs populations, après avoir été menacées, ont augmenté depuis 1970, grâce à la prise de conscience des chasseurs qui ont soutenu des mesures de protection.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Animaux Oiseaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants