2 min de lecture International

Kenya: sept enfants tués dans l'effondrement de salles de classe à Nairobi

Sept élèves d'une école primaire de Nairobi ont été tués dans l'effondrement de leurs salles de classe lundi matin, un accident qui pourrait être dû à la mauvaise qualité de la construction.

Débris de l'effondrement d'une école au Kenya
Débris de l'effondrement d'une école au Kenya Crédit : TONY KARUMBA / AFP
Simon Dujardin
Simon Dujardin et AFP

Terrible drame au Kenya. Alors que des enfants entraient en cours, plusieurs salles de classe se sont effondrées, faisant sept morts à Nairobi. Selon un journaliste de l'AFP sur place, des bureaux et des livres étaient éparpillés au milieu des débris.

L'accident s'est produit peu après 07H00, dans la Precious Talent Academy de Dagoretti, un établissement privé qui comprenait une école maternelle et une école élémentaire. 57 écoliers ont été hospitalisés.

J'avais juste déposé mon fils à l'école et j'ai entendu des cris alors que je rentrais. C'est alors que j'ai vu des gens qui les aidaient à sortir et à être emmenés à l'hôpital", a déclaré Margaret Muthoni, dont le fils de 4 ans a été blessé, au Kenyatta National Hospital. 

"J'ai de la chance que mon fils ait survécu avec des blessures. C'est un accident très malheureux parce que des enfants sont morts", a-t-elle ajouté. Evanson Kamuri, le directeur général du Kenyatta National Hospital, a indiqué à la presse que deux des enfants blessés étaient dans un état critique. D'autres avaient des blessures plus légères. 

Des structures inadaptées et dangereuses

À lire aussi
Ressemblons-nous à notre prénom ? panama
Panama : un journaliste nommé Hitler ne peut pas s’inscrire sur Facebook et Google

Les salles qui se sont effondrées faisaient partie d'une structure semi-permanente, faite de bois et de tôle et la très mauvaise qualité de l'infrastructure de l'école pourrait être la cause de cette catastrophe. L'ensemble était en partie surélevé, pour pouvoir ajouter un étage. Le député de Dagoretti, John Kiarie, a expliqué à la télévision KTN qu'il semblait que le premier étage de l'école se soit effondré sur les enfants présents au rez-de-chaussée. Mais peu de détails sur les circonstances exactes de l'accident étaient disponibles. 

Les habitants des alentours sont en colère, à l'instar de Shadrack Okelo, qui craint un autre accident. "C'est le plus haut degré d'irresponsabilité et d'avidité quand vous regardez la structure qui est tombée et même celles qui sont encore debout", a-t-il déclaré.

"Un autre désastre nous attend. Les matériaux utilisés sont mauvais" a-t-il ajouté, appelant à des sanctions. "Nous demandons des mesures. La direction de l'école devrait répondre aux questions de la police en garde à vue." 

Il n'est pas le seul à pointer du doigt la qualité de l'établissement scolaire puisque Moses Nyakiongora, un responsable de l'agence nationale chargée de vérifier la conformité des immeubles, a estimé que l'école n'avait "pas été construite dans les règles". 

Des effondrements réguliers

Ce ne pas la première fois qu'un bâtiment s'effondre au Kenya à cause de sa piètre qualité. Plusieurs constructions se sont écroulées ces dernières années à Nairobi et dans d'autres villes du Kenya. 

Cela est en partie dû à l'expansion immobilière que vit le pays. La qualité des matériaux et les constructions tous azimuts sont régulièrement mises en cause, ainsi que la capacité de promoteurs peu scrupuleux à contourner la réglementation moyennant des pots-de-vin. 

En avril 2016, 49 personnes avaient péri dans l'effondrement d'un immeuble de six étages dans un quartier pauvre du nord-est de la capitale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Kenya Effondrement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants