1 min de lecture Diplomatie

Karabakh : l'Azerbaïdjan et l'Arménie s'accordent sur un cessez-le-feu dès samedi midi

L'Azerbaïdjan et l'Arménie se sont accordés ce samedi 10 octobre sur un cessez-le-feu à partir de midi dans la région séparatiste du Nagorny Karabakh, en proie aux combats.

De la fumée s'élève après un bombardement près de la cathédrale de Ghazanchetsots dans la ville historique de Shusha, à une quinzaine de kilomètres de Stepanakert, la capitale de la province contestée du Haut-Karabakh, le 8 octobre 2020.
De la fumée s'élève après un bombardement près de la cathédrale de Ghazanchetsots dans la ville historique de Shusha, à une quinzaine de kilomètres de Stepanakert, la capitale de la province contestée du Haut-Karabakh, le 8 octobre 2020. Crédit : ARIS MESSINIS / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et AFP

Les combats vont cesser ce samedi à midi. L'Azerbaïdjan et l'Arménie se sont accordés ce samedi 10 octobre sur un cessez-le-feu à partir de midi dans la région séparatiste du Nagorny Karabakh, en proie aux combats.

C'est ce qu'a annoncé la diplomatie russe après des négociations marathon à Moscou entre les chefs des diplomaties arménienne et azerbaïdjanaise. "Un cessez-le-feu est annoncé à partir de 12 heures 00 minutes le 10 octobre 2020 dans des buts humanitaires", a indiqué le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, lisant un communiqué à l'issue des négociations.

La porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, a ensuite précisé que le cessez-le-feu commencerait à midi samedi dans la région du Nagorny KarabakhLe ministre Sergueï Lavrov a affirmé que le cessez-le-feu permettrait "d'échanger des prisonniers de guerre, d'autres personnes et les corps des tués en accord avec les critères du Comité de la Croix Rouge".

L'Azerbaïdjan et l'Arménie se sont engagés à négocier pour parvenir à "un règlement pacifique"

L'Azerbaïdjan et l'Arménie se sont également engagés "à des négociations substantielles pour parvenir rapidement à un règlement pacifique" du conflit avec la médiation des co-présidents du groupe de Minsk de l'OSCE, a précisé le ministre russe des Affaires étrangères. 

À lire aussi
diplomatie
Corée du Nord : que pèse vraiment l'armée de Kim Jong-Un ?

Les "paramètres spécifiques" de la mise en oeuvre du cessez-le-feu seront convenus ultérieurement, a ajouté Sergueï Lavrov. Ces négociation entre les ministres des Affaires étrangères arménien et azerbaïdjanais, à Moscou, ont duré plus de 10 heures et sont terminées très tard dans la nuit de vendredi à samedi.

Un bilan officiel de 400 morts

Depuis le 27 septembre, séparatistes arméniens de la république autoproclamée du Nagorny Karabakh, soutenus par l'Arménie, et forces azerbaïdjanaises s'affrontent dans cette région montagneuse, revendiquée par les deux pays.

Le bilan officiel est monté vendredi à plus de 400 morts, dont 22 civils arméniens et 31 azerbaïdjanais. Il est cependant très partiel et pourrait être bien plus élevé, chaque camp affirmant avoir éliminé des milliers de soldats ennemis.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Diplomatie Conflit Azerbaïdjan
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants