1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Karabakh : Macron réclame "des explications" à la Turquie et interpelle l'Otan
1 min de lecture

Karabakh : Macron réclame "des explications" à la Turquie et interpelle l'Otan

Emmanuel Macron a prévu d'appeler Erdogan et a demandé à l'Otan de "regarder en face" les actions d'Ankara.

Emmanuel Macron au sommet européen de Bruxelles, le 1er octobre 2020.
Emmanuel Macron au sommet européen de Bruxelles, le 1er octobre 2020.
Crédit : Olivier HOSLET / POOL / AFP
Maeliss Innocenti & AFP

Emmanuel Macron, qui a dénoncé l'ingérence de groupes djihadistes dans le conflit du Nagorny Karabakh, va appeler le président turc Recep Tayyip Erdogan pour lui réclamer "des explications", a-t-il annoncé ce vendredi 2 octobre, appelant l'Otan à "regarder en face" les actions d'Ankara, membre de l'alliance.

"Selon nos propres renseignements, 300 combattants ont quitté la Syrie pour rejoindre Bakou en passant par Gaziantep (Turquie). Ils sont connus, tracés, identifiés, ils viennent de groupes djihadistes qui opèrent dans la région d'Alep", a-t-il dit à la presse lors du sommet de l'UE à Bruxelles. "D'autres contingents se préparent, à peu près de la même taille (...) Une ligne rouge est franchie (...) c'est inacceptable. (…) J'invite l'ensemble des partenaires de l'Otan à regarder simplement en face ce qu'est un comportement de membre de l'Otan : je ne pense pas que ça en relève."

Les combats se sont intensifiés jeudi dans la région du Nagorny Karabakh malgré de nouveaux appels au cessez-le-feu. Ce territoire en majorité peuplé d'Arméniens avait fait sécession de l'Azerbaïdjan, entraînant une guerre au début des années 1990 qui avait fait 30.000 morts.

Depuis dimanche, les forces de l'enclave séparatiste, soutenue par l'Arménie, et celles de l'Azerbaïdjan s'affrontent dans les combats les plus meurtriers depuis 2016. Or, la Turquie est la plus fidèle alliée de l'Azerbaïdjan. La France fait partie avec la Russie et les États-Unis du "groupe de Minsk" chargé d'une médiation dans ce conflit.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/