1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Jeux olympiques 2021 : la première médaillée du Turkménistan richement récompensée
1 min de lecture

Jeux olympiques 2021 : la première médaillée du Turkménistan richement récompensée

L'haltérophile Polina Guryeva, médaillée d'argent dans l'épreuve des 59 kilos, va pouvoir se loger, se déplacer, et dépenser une coquette somme en dollars.

L'haltérophile turkmène Polina Guryeva brandit le coffret contenant ses 50.000 dollars de récompense
L'haltérophile turkmène Polina Guryeva brandit le coffret contenant ses 50.000 dollars de récompense
Crédit : Igor SASIN / AFP
Ryad Ouslimani & AFP

Faire flotter le drapeau du Turkménistan pour la première fois lors des Jeux olympiques mérite des récompenses, et l'haltérophile Polina Guryeva a été gâtée par son gouvernement. L'athlète âgée de 21 ans et médaillée d'argent dans l'épreuve des 59 kilos à Tokyo, a eu les honneurs d'une cérémonie organisée samedi 20 août à Achgabat, la capitale du pays.

Et pour féliciter Polina Guryeva, le gouvernement turkmène lui a offert une voiture, un appartement, ainsi que 50.000 dollars, relaie l'AFP. L'agence rappelle que le tireur turkmène Marat Niyazov avait bien obtenu l'argent aux Jeux de Rome en 1960, mais c'était alors sous la bannière de l'Union soviétique.

Les célébrations en l'honneur de Guryeva ont été conduites par l'entraineur honorifique du Turkmenistan, Serdar Berdymoukhamedov, fils du dirigeant du pays Gourbangouly Berdymoukhamedov.

C'est dans trois boîtes en bois laqué que l'haltérophile, qui est d'ethnie russe, a découvert ses cadeaux. Elle est ainsi devenue la propriétaire d'une luxueuse Lexus, d'un appartement de trois pièce dans la capitale, ainsi que de la somme rondelette. 

À lire aussi

Le Turkmenistan, pays de six millions d'habitants assis sur de gigantesques réserves de gaz, a obtenu son indépendance en 1991 lors de l'effondrement de l'Union soviétique. Le pays est souvent dénoncé par les organisations de défense des droits humains comme l'un des pires violateurs des droits civiques, religieux et de la liberté de la presse.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/