1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Irlande du Nord : Edwin Poots, partisan d'une ligne dure contre les dispositions post-Brexit
1 min de lecture

Irlande du Nord : Edwin Poots, partisan d'une ligne dure contre les dispositions post-Brexit

L’Irlande du nord reste la région la plus socialement conservatrice au Royaume-Uni. Le mariage pour tous n’y a été légalisé qu’en 2020. Et ça ne devrait pas changer avec le nouveau chef du parti principal au pouvoir : le DUP. Edwin Poots.

Le parti unioniste nord-irlandais au pouvoir, le DUP, a choisi vendredi Edwin Poots, partisan d'une ligne dure contre les dispositions post-Brexit.
Le parti unioniste nord-irlandais au pouvoir, le DUP, a choisi vendredi Edwin Poots, partisan d'une ligne dure contre les dispositions post-Brexit.
Crédit : Paul FAITH / AFP
Irlande du Nord : Edwin Poots, partisan d'une ligne dure contre les dispositions post-Brexit
01:00
Marie Billon - édité par Thomas Pierre

L’Irlande du nord reste la région la plus socialement conservatrice au Royaume-Uni. Le mariage pour tous n’y a été légalisé qu’en 2020. Et ça ne devrait pas changer avec le nouveau chef du parti principal au pouvoir (le DUP) : Edwin Poots.

À 55 ans, l'ancien ministre de l'Agriculture a commencé son discours de victoire en s'adressant à Dieu. "Je veux tout d'abord remercier le Seigneur tout puissant de m'avoir donné la force et la santé pour faire ça". Edwin Poots a eu un cancer en début d'année. Mais il est revenu dans l'arène politique juste à temps pour participer au renversement de celle qui le remplace à la tête du parti et qui n'a pas salué dans son discours de victoire. 

Arlene Foster était trop socialement libéral. Elle n'a pas assez soutenu le maintien des thérapies de conversion pour les homosexuels lors d'un vote fin avril et s'est retrouvé débarqué du parti une semaine plus tard. Edwin Poots, lui, est connue pour ses vues homophobes. "D'abord, c'est immoral. Et ensuite, c'est abominable", disait-il en 2003.

Depuis, il a préféré nier l'existence de l'homosexualité. "Des hétérosexuels peuvent ressentir du désir pour beaucoup d'autres gens", a-t-il dit au Parlement. Mais ce sont surtout ces croyances créationnistes qui étonnent. Pour lui, la Terre n'est que 4.000 ans. Il ne croit pas au big bang. "Rien de bon n'est jamais sorti d'une explosion", dit-il. Malgré tout, Poots est réputé en Irlande du Nord pour être un pragmatique en politique. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/