1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Irak : trois Français et un Irakien membres de l'association SOS Chrétiens d'Orient disparus
1 min de lecture

Irak : trois Français et un Irakien membres de l'association SOS Chrétiens d'Orient disparus

Quatre collaborateurs d'une ONG française, trois Français et un Irakien, sont portés disparus depuis lundi 20 janvier à Bagdad, a annoncé vendredi 24 janvier l'organisation française concernée, SOS Chrétiens d'Orient.

Le pont Jumhuriyah à Bagdad entre la place Tahrir et la zone verte où siègent les ambassades étrangères
Le pont Jumhuriyah à Bagdad entre la place Tahrir et la zone verte où siègent les ambassades étrangères
Crédit : AHMAD AL-RUBAYE / AFP
Irak : trois Français et un Irakien enlevés à Bagdad
00:01:06
Christophe Decroix & Julien Fautrat

Les quatre salariés de l'association SOS Chrétiens d'Orient devaient se rendre à un rendez-vous hors de la zone verte à Bagdad (Irak), lorsqu'ils ont disparu le 20 janvier dernier aux alentours de 16h40, rapporte l'association. Depuis, plus personne n'a de nouvelles des disparus, trois Français et un Irakien.

Les quatre hommes ont "disparu aux alentours de l'ambassade de France", a déclaré à Paris Benjamin Blanchard, le directeur général de l'ONG, qui vient en aide aux chrétiens orientaux. "Aucune demande de rançon" n'a été faite, a-t-il ajouté au cours d'une conférence de presse. 

Ces membres salariés de l'Association devaient apparemment renouveler leur visa auprès des autorités irakiennes. Ils avaient rendez vous à 17h lundi, un rendez-vous auquel ils ne sont jamais arrivés. Leur chauffeur et son véhicule ont également disparu.

Trois Français et un Irakien

L'association qui les emploie a cherché à les contacter toute la journée de mardi puis a alerté les autorités françaises mercredi 22 janvier. Il s'agirait de trois Français et d'un Irakien. SOS Chrétiens d'Orient ne précise pas leurs identités.

À lire aussi

L'association assure seulement qu'il s'agit de personnes expérimentées, disposant d'une parfaite connaissance des protocoles de sécurité en zone à risque. Ils connaissent, selon elle, les zones de guerre et sont sur le terrain depuis des années. 

L'ONG compte 13 volontaires à Erbil et leur but est d'aider les chrétiens victimes des combats dans la région. Les autorités françaises sont en lien avec les autorités irakiennes pour retrouver leur trace mais à ce jour il n'y a aucune revendication ou demande de rançon.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire