1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Investiture : pourquoi Kamala Harris, Hillary Clinton et Michelle Obama portaient du violet
2 min de lecture

Investiture : pourquoi Kamala Harris, Hillary Clinton et Michelle Obama portaient du violet

L'autre vedette de la cérémonie d'investiture de Joe Biden était une couleur : un mélange de bleu et de rouge, symbole d'unité, mais pas seulement.

Illustration de la cérémonie d'investiture, le 20 janvier 2021
Illustration de la cérémonie d'investiture, le 20 janvier 2021
Crédit : Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Thomas Pierre

Pourpre, violet ou mauve... La nouvelle ère Biden semble avoir trouvé sa couleur. L'autre vedette de la journée, qui a vu l'investiture de Joe Biden, semblait être la couleur violette, (enfin toute la palette s'étirant entre le bleu et le rouge). On la retrouvait à la fois sur les tenues de Kamala Harris, mais aussi sur celles de Michelle Obama et d'Hillary Clinton. 

La vice-présidente a choisi un ensemble composé d'une robe longue et d'un manteau assorti, conçus par deux jeunes designers afro-américains : Christopher John Rogers et Sergio Hudson. L'ancienne première dame Michelle Obama, considérée comme une icône de style, a fait, elle, sensation avec une tenue pourpre de l'américain Sergio Hudson (qui habille aussi Beyoncé). 

La candidate démocrate à la présidentielle de 2016 arborait quant à elle son célèbre tailleur pantalon (Ralph Lauren), en mauve également. Une couleur qu'elle portait déjà en 2016, lors de son discours de concession. Ce qui est loin d'être le fruit du hasard. 

Unité et cause des femmes

Déjà le violet, mélange chromatique de rouge et de bleu, semblait s'imposer vu le thème voulu par Joe Biden : "America United". "La signification du violet (...) est qu'il représente un mélange et un rapprochement du rouge et du bleu, qui sont les deux couleurs qui représentent chacun des principaux partis politiques aux États-Unis", explique au journal de mode WWD, la vice-présidente de Pantone Color Institute. 

À lire aussi

Autre raison à ce choix, si ce n'est la principale, le violet est surtout la couleur des féministes, et donc un hommage à Kamala Harris, première femme vice-présidente de l'histoire des Etats-Unis. "Le violet est la couleur de la loyauté, de la constance (...), de la fermeté inébranlable à une cause", écrivait en 1913 le National Woman’s Party. En ce début de XXe siècle, c'était aussi la couleur des suffragettes, qui se battaient pour l’élargissement du droit de vote aux femmes.

Une tradition perpétuée depuis par les Américaines qui gravissent les échelons et parviennent enfin les premières à briser le "plafond de verre" d'un système patriarcal. Mercredi, avec la prestation de serment de Kamala Harris, le mauve donnait donc la couleur : celle d'une nouvelle victoire pour la cause des femmes en Amérique. 

À écouter

10. Kamala Harris élue vice-présidente des États-Unis : est-ce vraiment la fin du "plafond de verre" ?
17:16
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/