1 min de lecture Politique

Hillary Clinton s'attaque à Bernie Sanders dans un documentaire

Hillary Clinton confirme dans un nouveau documentaire qu'elle n'a pas pardonné à son ancien rival Bernie Sanders, qui ne l'a pas soutenue en 2016 quand elle s'est retrouvée face à Donald Trump.

Hillary Clinton
Hillary Clinton
IMG_5140
Sarah Rozenbaum et AFP

Dans un nouveau documentaire intitulé Hillary, Hillary Clinton confirme qu'elle n'a pas pardonné à son ancien rival, Bernie Sanders, en refusant notamment de dire si elle voterait pour lui en cas de victoire aux primaires.

"Il a été au Congrès pendant des années, il n'avait qu'un seul sénateur pour le soutenir. Personne ne l'aime, personne ne veut travailler avec lui, il n'a rien fait", déclare l'ex-secrétaire d'État américaine. "J'ai vraiment de la peine pour les gens qui s'y laissent prendre".

Plus grave pour certains : Hillary Clinton, qui a toujours reproché à Bernie Sanders et ses supporters de ne pas l'avoir suffisamment soutenue en 2016, a refusé de dire si elle voterait pour lui au cas où il remporterait l'investiture. Ce non-dit lui a valu de vives critiques à l'approche de la première primaire démocrate.

Hillary Clinton prend parti pour Elizabeth Warren

"Nous appelons Hillary Clinton à faire ce qui est juste et à dire immédiatement qu'elle fera tout pour soutenir quiconque remportera l'investiture", ont réagi les "Justice Democrats", groupe de démocrates proches de Bernie Sanders. Ils ont même lancé une pétition en ce sens.

À lire aussi
L'oeil de... Philippe Caverivière société
Benjamin Griveaux : Philippe Caverivière évoque les politiques au "kiki voyageur"

Les partisans de Bernie Sanders, connus pour leur enthousiasme et leur loyauté, se sont mobilisés autour du mot-dièse #ILikeBernie ("J'aime Bernie"), devenu viral sur Twitter.

Hillary Clinton prend parti pour Elizabeth Warren qui a récemment accusé Bernie Sanders de lui avoir dit en privé qu'une femme ne pouvait pas battre Donald Trump : "C'est un mode de fonctionnement. Si c'était juste une fois, vous pourriez dire, 'Ok, ce n'est pas grave', mais il (Bernie Sanders) a aussi dit que je n'étais pas qualifiée" pour être présidente, affirme l'ancienne Première dame, selon des extraits cités par des médias américains.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique États-Unis Hillary Clinton
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants