1 min de lecture États-Unis

Présidentielle américaine : qui le "New York Times" soutient-il chez les démocrates ?

Le "New York Times" a annoncé dimanche 19 janvier qu'il soutenait non pas une, mais deux candidates démocrates à l'élection présidentielle.

Elizabeth Warren saluant Amy Klobuchar aux cotés de Joe Biden, Bernie Sanders et Pete Buttigieg, le 14 janvier 2020
Elizabeth Warren saluant Amy Klobuchar aux cotés de Joe Biden, Bernie Sanders et Pete Buttigieg, le 14 janvier 2020 Crédit : SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

Deux candidates pour contrer Donald Trump. Le New York Times a fait son choix, ou plutôt son "non-choix". À l'heure de se prononcer sur la personnalité démocrate qu'il allait soutenir, le prestigieux quotidien américain s'est prononcé dimanche 19 janvier en faveur des sénatrices Elizabeth Warren et Amy Klobuchar. 

Incapable de s'accorder sur un seul nom au terme du processus de désignation, le journal a dit vouloir concilier un choix "radical", Elizabeth Warren, et un autre "réaliste", Amy Klobuchar. Deux démocrates aux programmes pourtant très différents. "Un débat essentiel a lieu en ce moment entre deux visions qui pourraient déterminer l'avenir du parti et peut-être du pays", lit-on dans un éditorial.

"Aussi bien le modèle radical que le réaliste méritent un examen sérieux. C'est pourquoi nous soutenons les candidates les plus efficaces pour chacune de ses approches. Ce sont Elizabeth Warren et Amy Klobuchar", peut-on encore lire. 

Deux visions très différentes

Elizabeth Warren, qui représente l'aile gauche du Parti démocrate, est assez bien placée dans les sondages, régulièrement en troisième position derrière l'ancien vice-président Joe Biden et un rival très à gauche, Bernie Sanders. "La voie à suivre vers la nomination pour Mme Warren est semée d'embûches, mais pas difficile à imaginer", a estimé le journal new-yorkais

À lire aussi
Le logo d'Instagram aux États-Unis (illustration) États-Unis
Sur Instagram, une influenceuse vole 1,5 million de dollars à ses abonnés

Si Amy Klobuchar, modérée dans ses prises de position, est plus loin dans les intentions de vote, le journal a loué ses qualités. Sa longue expérience au Sénat "et sa capacité prouvée à rassembler les deux camps feraient d'elle une experte des compromis (véritablement, pour sa part) et une figure qui unirait les deux ailes du parti - et peut-être la Nation", d'après le quotidien.

Pour la première fois, le journal a montré de manière transparente, dans une émission de télévision, le processus de désignation de son candidat préféré. Il comprenait des entretiens avec neuf candidats. Les sept hommes, y compris les deux actuels favoris à la primaire démocrates, n'ont pas réussi à convaincre la rédaction.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Présidentielle américaine New york times
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants