1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : y a-t-il des crimes de guerre ?
1 min de lecture

Guerre en Ukraine : y a-t-il des crimes de guerre ?

PODCAST - Dans cet épisode de "Focus", Marion Calais se penche sur les possibles crimes de guerre commis par la Russie en Ukraine, avec Cécile Coudriou, présidente d'Amnesty International France, et le colonel Éric Emeraux, ancien patron de l'Office central de lutte contre les crimes contre l'humanité.

Des personnes sont évacuées après la frappe aérienne russe ayant touché l'hôpital pédiatrique de Marioupol.
Des personnes sont évacuées après la frappe aérienne russe ayant touché l'hôpital pédiatrique de Marioupol.
Crédit : Handout / National Police of Ukraine / AFP
63. Guerre en Ukraine : y a-t-il des crimes de guerre ?
00:16:31
Marion Calais - édité par Sylvain Zimmermann

Le sujet du jour. Le 2 mars, Karim Khan, le procureur de la Cour pénale internationale, a annoncé "l'ouverture immédiate" d'une enquête sur la situation en Ukraine. Il existe, selon lui, une "base raisonnable" pour croire que des crimes de guerre ont été commis dans le pays. De son côté, Antony Blinken, le chef de la diplomatie américaine, a indiqué que les États-Unis disposaient "d'informations très crédibles" sur des crimes de guerre commis par la Russie en Ukraine, lors d'un entretien à la chaîne CNN.


Pourquoi on en parle ? Qu'est-ce qu’un crime de guerre ? Comment le documente-t-on ? Comment enquête-t-on ? Viser des établissements de soin, comme la maternité de Marioupol, est-ce que cela peut être qualifié de crime de guerre ? Au sens large, quels types d’action sont concernés par la qualification de crimes de guerre ?


L'analyse. "Lorsqu'il y a une guerre, il y a le droit de la guerre ou ce qu'on appelle également le droit international humanitaire. Donc Amnesty International fait des enquêtes pour chercher des preuves de violations. Lorsqu'on cible délibérément des civils, lorsqu'on a recours à des armes pas nature non-discriminantes et qu'on les utilise dans des zones peuplées de civils, il s'agit d'éléments constitutifs de crimes de guerre", explique Cécile Coudriou, présidente d'Amnesty International France.

"Les crimes contre l'humanité sont imprescriptibles. Le temps passe, mais la justice demeure, souligne le colonel Éric Emeraux, l'ancien patron de l'Office central de lutte contre les crimes contre l'humanité. 

À lire aussi

Abonnez-vous à ce podcast

>> Focus est un podcast d'actualité quotidien. Du lundi au vendredi, RTL prend un peu de temps, un peu de champ, pour mieux comprendre ce qui se passe autour de nous, mieux comprendre notre époque, grâce aux reporters, correspondants et experts de RTL.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/