1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : que sont les lance-roquettes américains Himars livrés à Kiev ?
2 min de lecture

Guerre en Ukraine : que sont les lance-roquettes américains Himars livrés à Kiev ?

ÉCLAIRAGE - Les États-Unis "vont fournir aux Ukrainiens des systèmes de missile plus avancés et des munitions qui leur permettront de toucher plus précisément des objectifs clé sur le champ de bataille en Ukraine", a annoncé Joe Biden.

Dans cette photo d'archive prise le 09 juin 2021, des lanceurs de fusées d'artillerie à haute mobilité US M142 (HIMARS) tirent des salves lors de l'exercice militaire "African Lion" dans la région de Grier Labouihi, dans le sud-est du Maroc.
Dans cette photo d'archive prise le 09 juin 2021, des lanceurs de fusées d'artillerie à haute mobilité US M142 (HIMARS) tirent des salves lors de l'exercice militaire "African Lion" dans la région de Grier Labouihi, dans le sud-est du Maroc.
Crédit : FADEL SENNA / AFP
Thomas Pierre & AFP

Cette nouvelle livraison d'armes américaines changera-t-elle la donne en Ukraine ? Les États-Unis ont annoncé mardi 31 mai fournir à Kiev des systèmes perfectionnés de lance-roquettes. Washington va livrer "aux Ukrainiens des systèmes de missile plus avancés et des munitions qui leur permettront de toucher plus précisément des objectifs clé sur le champ de bataille en Ukraine", écrivait mardi 1er juin Joe Biden dans le New York Times

Le président américain demande, en contrepartie, qu'ils ne soient pas utilisés pour frapper le territoire russe. "Nous n'allons pas envoyer à l'Ukraine des systèmes de roquettes pouvant frapper à l'intérieur de la Russie", a-t-il déclaré. La Maison Blanche a précisé qu'il s'agissait de Himars (High Mobility Artillery Rocket System), c'est-à-dire des lance-roquettes multiples montés sur des blindés légers. 

Les armées russe et ukrainienne utilisent déjà des outils similaires, mais les systèmes américains Himars ont une portée plus lointaine et sont plus précis. Ceux qui seront cette fois livrés à Kiev ont une portée limitée à environ 80 km. Que savons-nous exactement de cet équipement militaire ? Est-ce réellement un tournant dans le conflit ?

De quelles armes s'agit-il?

Les systèmes M142 Himars sont une version modernisée, allégée et montée sur blindé léger du M270 MLRS, monté sur chaînes et développée dans les années 1970 par les États-Unis et leurs alliés. Les Himars peuvent porter deux types de stations de lancement de missiles: l'une permet de lancer en même temps six missiles guidés de 227 mm, l'autre d'un seul missile tactique ATACMS, à plus longue portée.

Une petite équipe peut recharger seule les missiles en quelques minutes. Cela nécessitera une formation des soldats ukrainiens. L'armée américaine a des Himars déjà stationnés en Europe. La Pologne et la Roumanie, membres de l'Otan, en sont également dotés. La quantité que Washington prévoit d'envoyer en Ukraine n'a pour l'instant pas été précisée.

Un tournant stratégique ?

Les lance-roquettes multiples américains permettront aux forces armées ukrainiennes de frapper en profondeur les positions russes tout en disposant leurs batteries plus loin du front. Les missiles tirés par six depuis le Himars sont guidés par GPS et possèdent une portée environ deux fois plus élevée que celle des canons classique à obus déjà fournis par les États-Unis, les M777 Howitzer. 

Cette portée permet de disposer les batteries hors de portée de l'artillerie russe tout en pouvant, à l'inverse, les frapper. Ces missiles pourraient également bombarder des dépôts logistiques de l'armée russe, loin derrière leurs lignes. Mais les États-Unis ne vont pas fournir à Kiev les missiles tactiques ATACMS, d'une portée de 300 km.

Pour des spécialistes, les Himars pourraient donc rééquilibrer, voire même changer, le rapport de force militaire sur le terrain, alors que l'armée ukrainienne semble reculer dans le Donbass face à la puissance de feu de Moscou.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.