1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Coupe du monde 2022 : comment les Ukrainiens ont-ils préparé leur barrage contre l'Écosse ?
2 min de lecture

Coupe du monde 2022 : comment les Ukrainiens ont-ils préparé leur barrage contre l'Écosse ?

Plus de six mois après leur dernier match officiel, les Ukrainiens vont disputer un match crucial de barrage pour la Coupe du monde 2022 contre l'Écosse, alors que la guerre plane dans toutes les têtes.

Les Ukrainiens ont disputé un match amical contre le Borussia Mönchengladbach le 11 mai 2022
Les Ukrainiens ont disputé un match amical contre le Borussia Mönchengladbach le 11 mai 2022
Crédit : INA FASSBENDER / AFP
Théo Putavy

"C'est une chance de gagner une autre bataille, pacifique, celle-là", a déclaré Andriy Bidnyk, interprète de la sélection ukrainienne à la veille de la demi-finale de barrage pour la Coupe du monde 2022 contre l'Écosse. L'équipe nationale va disputer son premier match officiel en 2022 et depuis plus de 6 mois. Une rencontre cruciale d'un point de vue sportif mais aussi symbolique pour un pays toujours prêt à se battre pour sa fierté. 

Depuis le début de l'invasion russe en Ukraine, le football est à l'arrêt. Les joueurs, évoluant principalement dans le championnat local - arrêté depuis fin février - sont en manque de temps de jeu. Malgré la mobilisation générale des hommes ukrainiens de 18 à 60 ans, les internationaux n'ont pas été sur le front. La plupart d’entre eux évoluent au Dynamo Kiev, le club de la capitale, et au Chakhtar Donetsk. Confrontés à la situation dans le pays, ils ont alors dû continuer à s'entraîner seuls, dans la mesure du possible. 

De leur côté, les joueurs évoluant à l'étranger comme Oleksandr Zinchenko (Manchester City) ou Andiy Yarmolenko (West Ham) ont pu rester dans leur club respectif dans l'attente du prochain rassemblement avec l'équipe nationale. Celui-ci aurait dû se dérouler en mars dernier. Mais situation de guerre oblige, le barrage contre l'Écosse a été reporté à ce 1er juin

Une préparation adaptée

Alors, fin avril, le gouvernement a autorisé les joueurs évoluant dans le championnat ukrainien à quitter le pays. Cinq d'entre eux se sont donc rendus, aux côtés du sélectionneur Oleksandr Petrakov, en Slovénie à Brdo. Puis, ils ont été rejoints par 7 joueurs du Chakhtar Donetsk - en Croatie pour disputer un match caritatif - et 10 joueurs du Dynamo Kiev, en Suisse pour jouer un match amical contre le FC Bâle. 

À lire aussi

Le 12 mai dernier, la sélection ukrainienne, composée uniquement de joueurs de clubs ukrainiens, s'est imposée contre le club allemand du Borussia Mönchengladbach (2-1). Lors de la rencontre, les Ukrainiens ont arboré un maillot très politique où figure une carte de l'Ukraine avec la Crimée. Les Jaune et Bleu ont ensuite eu l'occasion d'affronter Empoli (Italie) et Rijeka (Croatie). 

Une mise en jambes plutôt maigre avant 90 minutes (voire plus) parmi les plus importantes de l'histoire du football ukrainien. Le vainqueur de la rencontre entre l'Ukraine et l'Écosse affrontera le Pays-de-Galles à Cardiff le 5 juin afin de décrocher un ticket pour la Coupe du monde 2022 au Qatar en novembre prochain. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire