1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. INVITÉ RTL - Journaliste tué en Ukraine : "À la guerre, on ne tire pas sur les civils", dit le général Gomart
1 min de lecture

INVITÉ RTL - Journaliste tué en Ukraine : "À la guerre, on ne tire pas sur les civils", dit le général Gomart

L'ancien directeur du renseignement militaire français revient sur la mort de Frédéric Leclerc-Imhoff, journaliste de BFMTV tué dans l'est de l'Ukraine alors qu'il accompagnait des civils à bord d'un bus humanitaire.

Frédéric Leclerc-Imhoff exerçant son métier.
Frédéric Leclerc-Imhoff exerçant son métier.
Crédit : BFM-TV / AFP
Le Général Christophe Gomart est l'invité de RTL ce mardi 31 mai
00:09:49

Le parquet national antiterroriste a annoncé lundi 30 mai l'ouverture d'une enquête pour crimes de guerre après la mort de Frédéric Leclerc-Imhoffjournaliste de BFMTV tué dans l'est de l'Ukraine, alors qu'il accompagnait des civils à bord d'un bus humanitaire près de Severodonetsk.

Invité de RTL ce mardi 31 mai, le général Christophe Gomart, ancien directeur du renseignement militaire, et ex-commandant des opérations spéciales, rappelle qu'il y a des règles durant les conflits. "Cela reste un crime", assure-t-il, "parce que à la guerre, normalement on ne tire pas sur les civils, ce n'est pas le but. (...) D'ailleurs, ce sont deux armées conventionnelles qui s'affrontent. Et donc, normalement, les armes ne tirent pas sur les civils". 

Peut-on pour autant croire à un tir volontaire de la part des troupes russes ? "C'est difficile de le dire", dit le général Gomart. "Personnellement, je ne le pense pas. (...) (Le journaliste) était sur un axe que les Russes, effectivement, battent de leur feu (...) pour empêcher tout ravitaillement ou toute sortie". 

"C'est un peu la politique de la terreur que l'on voit"

"Quand on fait la guerre à un adversaire, on cherche à couper ses lignes de communication", explique le militaire. "Et c'est sans doute ce que les Russes font. Et donc ils tirent soit au hasard, soit directement en tous les cas sur cet axe pour empêcher les gens d'arriver et les gens de partir".

À écouter aussi

"C'est un peu la politique de la terreur que l'on voit, appliquée depuis le début", constate-t-il encore. "Le fait de tirer sur les villes, le fait de tirer sur des convois, c'est-ce que font les Russes depuis le début de leur avancée, depuis leur invasion de l'Ukraine". 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/