1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : les Américains soupçonnent la Russie de recruter des Syriens pour combattre
2 min de lecture

Guerre en Ukraine : les Américains soupçonnent la Russie de recruter des Syriens pour combattre

Les accusations ont été révélées ce dimanche 6 mars par nos confrères du Wall Street Journal. Selon les renseignements américains, ceux-ci auraient été appelés face à la résistance du peuple ukrainien.

Un soldat ukrainien à Stanytsia Louganska dans l'Est de l'Ukraine, le 17 février 2022
Un soldat ukrainien à Stanytsia Louganska dans l'Est de l'Ukraine, le 17 février 2022
Crédit : Aleksey Filippov / AFP
Benoît Leroy & AFP

La Russie recruterait des mercenaires syriens ayant l'expérience de la guérilla urbaine afin de se battre en Ukraine, ont rapporté ce dimanche 6 mars nos confrères américains du Wall Street Journal, citant des responsables américains sous couvert d'anonymat. La Russie est impliquée depuis 2015 dans le conflit syrien, aux côtés du régime de Bachar al-Assad.

Moscou, qui a lancé l'invasion de l'Ukraine le 24 février dernier et a rencontré une résistance à laquelle elle ne s'attendait pas, a commencé ces derniers jours à recruter des combattants syriens pour les utiliser dans la prise de contrôle des zones urbaines, ont indiqué quatre responsables au quotidien américain.

Un responsable américain a affirmé au WSJ que certains combattants syriens sont déjà en Russie, se préparant à rejoindre les combats en Ukraine. Cette source n'a pas donné davantage de détails. Si l'information est confirmée dans les prochains jours, ces Syriens ne seraient pas les seuls combattants étrangers présents sur le sol ukrainien. En effet, des combattants tchétchènes ont été mobilisées par Ramzan Kadyrov, l'homme fort de la Tchétchénie, devenu allié du Kremlin.

Les brigades internationales, du côté des Ukrainiens

De l'autre côté du front, des dizaines de milliers de volontaires se sont rendus en Ukraine pour rejoindre ses forces, selon le ministre des Affaires étrangères ukrainien Dmytro Kuleba. Kiev et la deuxième plus grande ville d'Ukraine, Kharkiv, sont toujours tenues par le gouvernement ukrainien, tandis que la Russie s'est emparée de la ville portuaire de Kherson et a intensifié ses bombardements de centres urbains à travers le pays.

À lire aussi

L'invasion russe, qui en est ce lundi à son douzième jour, a vu plus de 1,5 million de personnes fuir le pays dans ce que l'ONU a qualifié de crise de réfugiés à la croissance la plus rapide en Europe depuis 1945.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.