1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : les ambulances ukrainiennes prises pour cible par l'armée russe
1 min de lecture

Guerre en Ukraine : les ambulances ukrainiennes prises pour cible par l'armée russe

La guerre en Ukraine a commencé il y a treize jours et désormais, même les ambulances sont ciblées. L'évacuation des soldats blessés devient alors une mission extrêmement dangereuse.

Des ambulances en Ukraine
Des ambulances en Ukraine
Crédit : AFP
Guerre en Ukraine : les ambulances ukrainiennes prises pour cible par l'armée russe
00:01:38
Valentin Boissais - édité par Philippine Rouvière Flamand

La guerre en Ukraine a commencé il y a maintenant treize jours. Désormais, même les ambulances ukrainiennes sont prises pour cible par l'armée russe, y compris lorsqu'elles empruntent les fameux "couloirs humanitaires".

L'hôpital de Drohobytch, à l'ouest du pays, accueille des militaires blessés au front et exfiltrés sous le feu russe. Les ambulances qui transportent les blessés sont donc des camions banalisés et réaménagés avec les moyens du bord, avec notamment des draps sur les fenêtres, car les Russes tirent sur les ambulances ukrainiennes. Victor, qui dirige l'hôpital "espère vraiment que nous pourrons en soigner un maximum." Suivi par RTL, il vient d'accueillir cinq nouveaux soldats ukrainiens blessés : "Ceux-là viennent de Kharkiv, mais comme on doit les cacher sur la route c'est très compliqué. Certains ont perdu un bras ou une jambe. Ils ont besoin d'une ambulance médicalisée."

Les soldats arrivés ici on emprunté in extremis les couloirs humanitaires alors que ceux-ci continuaient d'être pilonnés par les Russes. C'est le Maire de Drohobytch, Taras Koutchma, qui a eu l'idée de les exfiltrer en les camouflant. Ce militaire et surtout médecin de profession confie à RTL ne pas comprendre "pourquoi ils (les soldats russes) tirent dans les ambulances. Ils le font du sol et du ciel, exfiltrer les soldats blessés est en fait une activité très dangereuse, mais ici, on veut vraiment les accueillir."

Mardi, Kiev a d'ailleurs accusé Moscou d'avoir attaqué le couloir humanitaire de Marioupol.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.