1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : le désespoir et la colère des soldats russes révélés dans des enregistrements
1 min de lecture

Guerre en Ukraine : le désespoir et la colère des soldats russes révélés dans des enregistrements

VU DANS LA PRESSE - Les retranscriptions de milliers d'appels téléphoniques passés par des soldats russes depuis Boutcha ont été publiés dans la presse.

Des chars russes partant pour la Russie après des exercices conjoints des forces russes et biélorusses. Photo diffusée par le ministère de la Défense russe le 15 février 2022
Des chars russes partant pour la Russie après des exercices conjoints des forces russes et biélorusses. Photo diffusée par le ministère de la Défense russe le 15 février 2022
Crédit : "AFP PHOTO / RUSSIAN DEFENCE MINISTRY
micros
La rédaction numérique de RTL

Détresse, désespoir face à l'échec de l'offensive et détails sur les crimes de guerre perpétrés... Voilà ce que révèlent les enregistrements d'appels de soldats russes stationnés à Boutcha (Ukraine), en mars. Ces appels téléphoniques, publiés mercredi 28 septembre et passés dans le dos de leur commandement, ont été interceptés par les autorités ukrainiennes puis authentifiés par les journalistes du New York Times, précise BFMTV vendredi 30 septembre. 

Ces appels de soldats de la Garde nationale et de l'armée de l'air permettent de mesurer la colère des soldats vis-à-vis du pouvoir russe. "Maman, c'est la décision la plus stupide que le gouvernement ait jamais prise", raconte ainsi un certain Sergueï, ajoutant : "Les chefs nous ont envoyés à l'abattoir."

"(Vladimir) Poutine est un imbécile", s'énerve de son côté Aleksandr au téléphone. Alexeï critique, lui, le manque d'anticipation et de communication : "Je ne m'attendais pas à ça. Ils nous ont dit qu'on allait s'entraîner. Ces bâtards ne nous ont rien dit."

Les milliers d'appels livrent aussi un nouvel éclairage sur les pillages et les crimes de guerre perpétrés. "On nous a donné l'ordre de tuer tous les gens qu'on croise", raconte notamment Sergueï. Près de 1.100 corps ont été retrouvés dans les rues de cette ville à la libération, en avril.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire