1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en Ukraine : des Argentins parviennent à quitter Kiev avec leurs bébés nés de mère porteuse
1 min de lecture

Guerre en Ukraine : des Argentins parviennent à quitter Kiev avec leurs bébés nés de mère porteuse

Cinq familles argentines, qui étaient à Kiev en raison de la naissance de leur enfant, se sont retrouvées bloquées temporairement par la fermeture de l'espace aérien ukrainien. Elles sont parvenues à gagner la Pologne pour rentrer chez elles.

Une Ukrainienne dans un centre pour réfugiés à la frontière polonaise, dimanche 27 février 2022.
Une Ukrainienne dans un centre pour réfugiés à la frontière polonaise, dimanche 27 février 2022.
Crédit : Dominika Zarzycka / NurPhoto via AFP
AFP & La rédaction numérique de RTL

C'est un heureux dénouement pour cinq familles argentines venues chercher leur enfant né d'une mère porteuse en Ukraine. Elles se trouvaient à Kiev le jour de l'invasion russe et sont parvenues à gagner la Pologne pour rentrer chez elles, a indiqué dimanche 27 février le ministère argentin des Affaires étrangères.

Les cinq familles "étaient arrivées à Kiev le mois dernier en raison de la naissance de leur enfant et, avec la fermeture de l'espace aérien ukrainien, elles logeaient dans la résidence argentine à Kiev dans une zone plus sûre pour les protéger", a précisé le ministère dans un communiqué.

Il a fallu 23 heures et l'intervention directe des ambassadrices argentines en Pologne et en Ukraine pour les faire sortir du pays, en collaboration avec les autorités locales que l'Argentine a pris soin de remercier.

Le secteur de la GPA en plein essor en Ukraine

Seuls quelque rares pays autorisent le commerce de Gestation pour autrui (GPA) à l'international dont l'Ukraine. Elle est autorisée pour les couples mariés hétérosexuels qui peuvent prouver qu'ils ne peuvent pas avoir d'enfant pour des raisons médicales, selon l'association espagnole pour la reproduction par gestation assistée (AGAR).

À lire aussi

La pandémie de coronavirus avait mis un coup de projecteur sur ce secteur en plein essor en Ukraine avec des tarifs entre 35 et 50.000 dollars. Une grande clinique de Kiev avait attiré l'attention sur la question en publiant une vidéo de dizaines de bébés nés de mères porteuses que les parents ne pouvaient pas venir récupérer à cause des frontières fermées.

L'Argentine est l'un des quatre pays latino-américains ayant une ambassade en Ukraine et travaille avec les autres pays de la région à un plan conjoint d'évacuation et d'assistance aux ressortissants. Quelque 83 Argentins vivent en Ukraine et une vingtaine d'autres étaient de passage lors du déclenchement de l'attaque russe, a précisé le consulat argentin en Ukraine.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire