1 min de lecture Climat

Greta Thunberg récompensée par le "prix Nobel alternatif"

Greta Thunberg, égérie suédoise de la lutte contre le réchauffement climatique, a été récompensée par le prix Right Livelihood, qui se veut un "Nobel alternatif".

Greta Thunberg à Vienne le 28 mai 2019
Greta Thunberg à Vienne le 28 mai 2019 Crédit : ALEX HALADA / AFP
Louis Rigaudière et AFP

Une distinction qui salue son action. La jeune Suédoise Greta Thunberg, égérie de la lutte contre le réchauffement climatique, a été récompensée mercredi par le prix Right Livelihood, qui se veut un "Nobel alternatif", décerné par une fondation privée suédoise. 

Greta Thunberg, 16 ans, a été distinguée par ce prix "pour avoir inspiré et porté les revendications politiques en faveur d'une action climatique urgente conforme aux données scientifiques", a écrit la fondation dans un communiqué.  

"Sa compréhension de la crise climatique basée sur la science ainsi que les maigres réponses apportées sur le thème par la société et les politiques ont conduit Greta Thunberg à se consacrer à la cause et à réclamer des actes contre le changement climatique. Elle personnifie l'idée que chacun a le pouvoir d'infléchir le cours des choses", poursuit la fondation.  

Le combat de cette adolescente militante pour le climat, baptisé "Fridays For Future", a commencé il y a un an, le 20 août 2018, quand elle a entamé seule devant le Parlement suédois sa première "grève de l'école pour le climat", munie de son panneau éponyme qui ne la quittera plus. Depuis, il s'est considérablement étendu. De la Suède à l'Australie, de l'Europe à l'Amérique, il a fait florès sur tous les continents, porté par une partie de la jeunesse. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Climat Écologie Greta Thunberg
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants