1 min de lecture Environnement

VIDÉO - Greta Thunberg à l'ONU : "C'est puissant", dit Jamel Debbouze sur RTL

INVITÉ RTL - Jamel Debbouze a salué le coup de gueule de la jeune militante suédoise à la tribune de l'ONU lundi 23 septembre.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
VIDÉO - Greta Thunberg à l'ONU : "C'est puissant", dit Jamel Debbouze sur RTL Crédit Image : Fréderic Bukajlo/SIPA/RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Thomas Pierre
Thomas Pierre Journaliste

La Suédoise Greta Thunberg, symbole internationale de la conscience climatique de la jeunesse, a sermonné, lors d'un discours brut à la tribune de l'ONU lundi les dirigeants du monde entier. "Je ne devrais pas être là, je devrais être à l'école, de l'autre côté de l'océan", a lancé la lycéenne, la voix tremblante de colère : "Comment osez-vous? Vous avez volé mes rêves et mon enfance avec vos paroles creuses, et encore je fais partie des chanceux".

Invité exceptionnel de RTL ce mardi, Jamel Debbouze salue ce coup de gueule de la jeune militante : "C'est puissant (...) Je l'applaudirais des deux mains si je pouvais (ndlr : l'humoriste est handicapé d'un bras). Je trouve que c'est indispensable que des enfants prennent conscience de cet enjeu (climatique). Évidemment là, elle vient de nous donner une leçon, elle vient de nous donner une petite gifle", estime l'humoriste. 

Quant à la contribution environnementale d'Emmanuel Macron, Jamel Debbouze "entend "qu'il oeuvre activement là-dessus", même si certains pensent que c'est "du populisme". "Moi, je pense qu'il ne faut pas s'arrêter" d'alerter sur l'urgence climatique, insiste-t-il encore. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Greta Thunberg ONU
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants