1 min de lecture Grande-Bretagne

Incident sur un pétrolier au large de l'île de Wight : l'armée arrête sept suspects

L'armée britannique a arrêté sept personnes sur un pétrolier au sud de l'Angleterre ce dimanche soir.

Un bateau pétrolier en mer (illustration)
Un bateau pétrolier en mer (illustration) Crédit : HO / IRIB TV / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

Sept suspects ont été arrêtés dimanche soir par les forces armées britanniques qui ont "repris le contrôle" d'un pétrolier au sud de l'Angleterre dont l'équipage avait été menacé par des passagers clandestins à son bord, a annoncé le ministère de la Défense. Cette intervention de l'armée a ainsi mis un terme à une situation de crise qui avait débuté environ dix heures auparavant au large de l'île de Wight.

"En réponse à une demande de la police, le ministère de la Défense et le ministère de l'Intérieur ont autorisé des membres des forces armées à monter à bord d'un navire dans la Manche pour assurer la sécurité des vies et d'un navire qui faisait l'objet d'une suspicion de piratage", a tweeté le ministère de la Défense.

"Les forces armées ont repris le contrôle du bateau et sept personnes ont été arrêtées", selon la même source, précisant que selon les premiers éléments disponibles, l'équipage est "sain et sauf". "Les investigations de la police vont maintenant se poursuivre", a tweeté le ministère de la Défense.

Des "menaces verbales" à l'égard de l'équipage

Selon la police du Hampshire, les forces de l'ordre ont été alertées dimanche matin de la situation préoccupante de l'équipage du pétrolier Nave Andromeda, qui se trouvait à environ six miles (10km) de l'île de Wight au sud de l'Angleterre. Il a été signalé à la police que des clandestins à bord du navire ont proféré des "menaces verbales" à l'égard de l'équipage. Aucun blessé n'a été déclaré, selon la même source.

À lire aussi
Un repas vegan (illustration) Grande-Bretagne
Grande-Bretagne : une boucherie 100% vegan ouvre ses portes à Londres

La ministre de l'Intérieur Priti Patel a salué dans un tweet l'action "rapide et décisive de notre police et de nos forces armées qui ont pu reprendre le contrôle de la situation, garantissant la sécurité de tous ceux qui se trouvaient à bord".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grande-Bretagne Angleterre Armée
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants