1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus en Grande-Bretagne : le bilan minimisé par une erreur d'Excel

Environ 16.000 tests positifs au coronavirus n'ont pas été comptés dans les chiffres britanniques officiels de la Covid-19, du fait d'un couac avec Excel.

Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Coronavirus en Grande-Bretagne : le bilan minimisé par une erreur d'Excel Crédit Image : JUSTIN TALLIS / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Marie Billon édité par Thomas Pierre

En Angleterre, un gros bug fait scandale. Environ 16.000 tests positifs au coronavirus n'ont pas été comptés dans les chiffres officiels pendant une semaine. En cause, un vieux fichier Excel qui avait atteint sa capacité maximale.

Vendredi 2 octobre, les autorités se rendent compte qu'il y a un problème. Le nombre de cas publiés ne correspond plus au nombre de cas enregistré. Du 25 septembre au 2 octobre, l'Angleterre pensait avoir environ 7.000 nouveaux cas par jour. En réalité, elle en avait plus de 11.000.

Tout cela parce que les responsables chargés de transférer les données des laboratoires aux fichiers centralisés, accessibles aux brigades sanitaires, utilisaient une ancienne version du logiciel Microsoft Excel. Une vieille version qui n'arrivait pas à gérer une telle augmentation des informations, correspondant à l'explosion des cas. 

4.000 infections quotidiennes ignorées

4.000 nouvelles infections par jour étaient passées à la trappe, ce qui donnait l'impression que le virus se propageait moins vite qu'auparavant. Mais surtout, si les personnes contaminées ont bien pu être contactées, les brigades sanitaires n'ont pas pu faire leur travail. Les cas contact des malades n'ont pas été alertés et n'ont pas pu s'isoler. C'est dans le nord du pays que cette erreur a été la plus répandue, dans les régions justement où la circulation du virus est la plus forte.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Grande-Bretagne Bilan
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants