1 min de lecture Liban

Explosions à Beyrouth : où en est l’enquête sur l’accident ?

ÉCLAIRAGE - D'après les autorités, quelque 2.750 tonnes de nitrate d'ammonium, stockées "sans mesures de précaution" dans le port de Beyrouth, sont à l'origine de la puissance des déflagrations, les pires vécues par la capitale libanaise.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Explosions à Beyrouth : où en est l'enquête ? Crédit Image : JOSEPH EID / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Pierre Julien édité par Thomas Pierre

C'est donc un accident qui a provoqué la mort à Beyrouth de plus de 100 personnes et fait plusieurs milliers de blessés. Présentée comme l'origine des explosions dévastatrices, une cargaison de 2.750 tonnes de nitrate d'ammonium, entreposée dans le port de la capitale libanaise sans aucune mesure de précaution. 
 
Mercredi 5 août, le directeur des douanes à Beyrouth, a confirmé qu'une entreprise de feux d'artifice se trouvait juste à côté de l'entrepôt qui a été pulvérisé. D'ailleurs, on distinguait sur les vidéos l'éclatement des fusées et les flammes qui léchaient le dépôt, où 2.750 tonnes de nitrate d'ammonium étaient stockées sans protection ni avertissement particulier. 
 
On sait que ce produit, au contact d'une chaleur intense ou d'une substance chimique hautement explosif, référence AZF en 2001, ou il y a 100 ans en Allemagne chez BASF, et un bilan de 541 morts. 

N'oublions pas aussi que cette substance sert de base à la production d'engrais azotés très efficaces, mais aussi en granulés mélangée à de l'essence ou du gazole : l'explosif favori des terroristes liés notamment à Al-Qaïda. Était-ce la cargaison saisie il y a six ans à bord d'un bateau suspect ? L'enquête devra le confirmer. 

Des travaux de soudure à l'origine du drame ?

En attendant, les experts tentent de déterminer, à travers les ruines, l'origine exacte du départ de feu. Ils semblent bien écarter la piste d'un acte malveillant et s'orienter plus vers la négligence, l'imprudence, par exemple, lors de travaux de soudure effectués. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Liban Explosion Enquête
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants