1 min de lecture Liban

DIAPORAMA - Beyrouth : les images de la capitale après le drame

Frappée par deux explosions meurtrières mardi 4 août, la capitale libanaise est en ruines et compte ses morts.

Le port de Beyrouth ravagé par une double explosion le 4 août 2020 Crédits : Anwar AMRO / AFP | Date : 05/08/2020
14 >
Le port de Beyrouth ravagé par une double explosion le 4 août 2020 Crédits : Anwar AMRO / AFP | Date : 05/08/2020
Beyrouth est en deuil au lendemain des explosions qui ont eu lieu dans le port de la capitale Crédits : Anwar AMRO / AFP | Date : 05/08/2020
Mercredi, la capitale libanaise est déclarée ville "sinistrée" Crédits : JOSEPH EID / AFP | Date : 05/08/2020
Les habitants sous le choc après une double explosion à Beyrouth, au Liban, le 4 août 2020 Crédits : IBRAHIM AMRO / AFP | Date : 05/08/2020
Certains cherchent des survivants sur les lieux des explosions Crédits : STR / AFP | Date : 04/08/2020
Dans le souffle de l'explosion, les voitures se sont retournées, calcinées Crédits : JOSEPH EID / AFP | Date : 05/08/2020
Le sol jonché de valises et de papiers provenant des bureaux avoisinants Crédits : Anwar AMRO / AFP | Date : 05/08/2020
Le paysage reste apocalyptique Crédits : Marwan TAHTAH / AFP | Date : 05/08/2020
Les explosions dans le port de Beyrouth (Liban), le 4 août 2020 Crédits : JOSEPH EID / AFP | Date : 05/08/2020
Un homme blessé est aidé par un pompier près des lieux d'une explosion à Beyrouth le 4 août. Crédits : ANWAR AMRO / AFP | Date : 04/08/2020
Un agent de sécurité se tient devant un homme blessé gisant au sol au milieu de débris le long d'une rue. Crédits : Marwan TAHTAH / AFP | Date : 04/08/2020
Un hélicoptère déverse de l'eau pour circonscrire un feu dans la zone portuaire de Beyrouth. Crédits : STR / AFP | Date : 04/08/2020
Le port de Beyrouth a été détruit par le souffle des explosions. Crédits : STR / AFP | Date : 04/08/2020
Un bâtiment aux vitres soufflées par les explosions à Beyrouth le 4 août 2020 Crédits : Janine HAIDAR / AFP | Date : 05/08/2020
1/1
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

Beyrouth se réveille endeuillée. Dans les ruines fumantes du port de la capitale libanaise, au milieu des immeubles éventrés, les secouristes tentent ce mercredi de retrouver des victimes, au lendemain des deux énormes explosions qui ont fait plus de 100 morts et des milliers de blessés.


La capitale libanaise est déclarée ville "sinistrée", après ces explosions d'une telle puissance qu'elles ont été enregistrées par les capteurs de l'institut américain de géophysique (USGS) comme un séisme de magnitude 3,3. Dans l'épicentre de l'explosion, dont le souffle a été ressenti jusque sur l'île de Chypre, à plus de 200 kilomètres de là, le paysage reste apocalyptique.

Les conteneurs ressemblent à des boîtes de conserve tordues, les voitures sont retournées, calcinées, le sol jonché de valises et de papiers provenant des bureaux avoisinants, soufflés par l'explosion. Des secouristes, épaulés par des agents de sécurité, ont cherché toute la nuit des survivants ou des morts coincés sous les décombres.
Pour l'heure, la Croix Rouge libanaise indique que plus de 100 personnes ont été tuées et 4.000 blessés dans ces explosions. Un bilan qui pourrait s'alourdir dans la journéeLes hôpitaux de la capitale, déjà confrontés à la pandémie de Covid-19, sont saturés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Liban Diaporama Explosion
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants