2 min de lecture Liban

Explosions à Beyrouth : les précédents accidents liés au nitrate, dont AZF

L'accident survenu ce mardi 4 août au Liban a provoqué au moins 100 morts et des milliers de blessés.

Vue partielle prise le 21 septembre 2001 de l'usine chimique AZF située dans la banlieue sud de Toulouse
Vue partielle prise le 21 septembre 2001 de l'usine chimique AZF située dans la banlieue sud de Toulouse Crédit : AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

Selon les dernières indications du gouvernement libanais, la double explosion survenue le 4 août à Beyrouth a été provoquée par du nitrate d'ammonium stocké dans un entrepôt du port de la capitale libanaise. Un sel blanc, inodore, utilisé comme base de plusieurs engrais en agriculture, l'explosif est aussi la source de plusieurs accidents industriels.

Le 21 septembre 2001, Toulouse tremblait après l'explosion de l'usine AZF. 300 à 400 tonnes de nitrate d’ammonium étaient stockées sur place. La détonation provoque un séisme de magnitude 3,4, et un bilan de 31 morts et 2.500 blessés. En 2017, après une très longue bataille judiciaire, l'ancien directeur de l'usine Serge Biechlin est condamné à une peine de prison avec sursis et Grande Paroisse, la société propriétaire d'AZF, à 225.000 euros d'amende pour "négligence".

Des incidents moins meurtriers

Mais la quantité de nitrate ayant explosé lors de l'accident toulousain était près de cinq fois inférieure au 2.750 tonnes stockées au port de Beyrouth. L'explosion, en 1947, d'un cargo à Brest transportant 3.000 tonnes de cet élément chimique lui ait en ce sens plus comparable. L'incendie, puis la destruction du navire a lieu à quelques centaines de mètres du port breton. 26 personnes sont tuées, une centaine gravement blessées et plus de 100 familles ont dû être relogées après d'importantes destructions. 

Ces explosions demeurent assez fréquentes, mais se déroulent souvent dans des zones industrielles, contrairement à l'accident de Beyrouth intervenu à proximité du centre-ville. En 2013, un incendie criminel au Texas provoque un accident industriel dans une usine. Toujours aux États-Unis, une autre usine d'engrais a explosé en 1994 dans l'État de l'Iowa. Dans les deux cas, moins de 15 décès ont été déplorés.

À lire aussi
Un important incendie a eu lieu au port de Beyrouth, jeudi 10 septembre incendie
Liban : l'incendie de Beyrouth pourrait être dû à un "sabotage" ou un accident

Le bilan provisoire de l'accident de Beyrouth, en ce mercredi 5 août est de plus de 100 morts et plusieurs milliers de blessés. Le gouverneur de la ville à par ailleurs indiqué que plus de 300.000 personnes se trouvaient actuellement sans logement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Liban Accident Explosion
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants