1 min de lecture États-Unis

Explosion à Nashville : une perquisition a été menée chez un suspect

Dans le Tennessee, les investigations se poursuivent après l'explosion d'un camping-car le 25 décembre à Nashville. Les enquêteurs ont notamment fait une perquisition chez un homme soupçonné d'être lié à l'affaire.

Stephane Carpentier RTL Matin Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Explosion à Nashville : une perquisition a été menée chez un suspect Crédit Image : Handout / Metro Nashville Police Department / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Carrie Nooten édité par Cassandre Jeannin

L'enquête sur la mystérieuse explosion d'un camping-car le jour de Noël se poursuit à Nashville, dans le Tennessee, où les autorités menaient hier une perquisition chez une personne soupçonnée d'être liée à l'affaire. Cette explosion est "un acte délibéré", a estimé le porte-parole de la police de Nashville Don Aaron, tout en soulignant ignorer si le bâtiment d'AT&T était spécifiquement visé. 

Le véhicule a dévasté un quartier historique de la capitale américaine de la musique country en explosant tôt vendredi matin. Mais, juste avant de détoner, il a diffusé un enregistrement au ton glaçant, par haut-parleur, appelant les personnes aux alentours à évacuer. Ainsi, malgré l'ampleur de la déflagration, seulement trois blessés ont été déplorés.

Les enquêteurs, qui ont recueilli plus de 500 informations du public, "continuent à suivre chaque piste", a pour sa part affirmé le procureur fédéral Don Cochran. La police avait publié vendredi après-midi sur Twitter une photo du camping-car couleur crème et lancé un appel à témoins. 

La police ignore si quelqu'un se trouvait à l'intérieur du camping-car au moment de l'explosion. Aucun décès n'a été confirmé, mais les enquêteurs vont analyser des tissus retrouvés sur le site de l'explosion et qui pourraient être des restes humains, a déclaré le chef de la police de Nashville, John Drake.         

Aucune réaction de Donald Trump

À lire aussi
000_8QC4TL États-Unis
Investiture de Joe Biden : Trump quittera Washington quelques heures avant la cérémonie

Le gouverneur de l'État, Bill Lee, a demandé au président sortant Donald Trump de déclarer l'état d'urgence au Tennessee, compte tenu de l'importance des dégâts. Plus de trente heures après les faits, qualifiés par certains de terrorisme intérieur, le président Trump n'avait  toujours pas officiellement réagi. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Faits divers Enquete
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants