1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : une invasion de milliards de cigales se prépare
2 min de lecture

États-Unis : une invasion de milliards de cigales se prépare

Une partie des États-Unis se prépare à une invasion de cigales et il s'agirait de milliers de milliards de ces insectes.

Une cigale (illustration).
Une cigale (illustration).
Crédit : VALERY HACHE / AFP
États-Unis : une invasion de milliards de cigales se prépare
04:09
Lionel Gendron
Journaliste

On ne parle pas de millions de cigales, ni même de milliards, mais de milliers de milliards de ces insectes. Il est l’heure de sortir du sol pour cette espèce de cigale que l’on trouve uniquement dans le nord est des États-Unis. Il y a plus de 3.000 espèces de cigales, en gros, séparées en deux groupes. Celles qui apparaissent chaque été, et celle qui ont un cycle beaucoup plus long. C’est le cas des "Brood X", c’est le nom des cigales dont on parle.

On pourrait traduire par : "espèce X", elles sortent de terre tous les 17 ans. Les premières sont apparues ce week-end. Des habitants près de Washington ont publié des photos. On voit les cigales sur les arbres, sur les clôtures ou au sol. Alors là, les températures ont un peu baissé donc la majorité devrait hiberner quelques jours, avant de sortir en masse à partir du week-end prochain.

Les "Cicadas" vont suivre un cycle de six semaines environ. Les mâles vont chanter pour attirer les femelles, il y aura un "rapprochement", les femelles vont pondre et ensuite mourir. Une quinzaine d’États sont concernés, avec notamment les villes de New York et Washington.

Est-ce dangereux ?

Instinctivement, quand on parle de milliards d’insectes qui apparaissent d’un coup, on pense aux plaies d'Égypte. Mais ça n’a rien à voir avec les criquets ou les sauterelles qui peuvent ravager des hectares de cultures et causer de terribles famines, en Afrique ou en Inde. Non, les cigales sont inoffensives. Elles ne dévorent pas les plantes et ne volent pas en essaim. De toute façon elles ne volent pas loin et pas très bien.

À lire aussi

Il n’y a aucun message d’alerte ou de panique, les scientifiques parlent plutôt d’une chance de pouvoir assister à ça. C’est un cycle naturel, tout n’est pas déréglé. Lorsque les œufs éclosent, les nymphes vont tomber sur le sol et s'y enfouir. Elles vont commencer leur vie dans l'obscurité, sous terre. Et reviendront dans 17 ans, sous le mandat d’un président américain dont on n’a peut-être pas encore entendu parler.

500.000 cigales par hectare

Le seul souci, ça peut être pour les jeunes arbres. Les femelles pondent sur des branches assez fines de la taille d’un stylo. Elles aspirent la sève, ce qui peut fragiliser les arbustes. Mais il y a des produits pour les protéger. Sinon, il faut faire attention au sol glissant : il peut y avoir 500.000 cigales par hectare. Si elles sont compactes, on peut déraper.

Sinon, il vaut mieux éviter d’ouvrir trop grand la bouche pendant un jogging, ou bailler trop longtemps, car ça doit être très désagréable d’avaler une cigale. Celles-ci mesurent près de 4 centimètres. Comme elles vont mourir, ça peut-être l’occasion de tester, il paraît que les cigales grillées c’est très bon. La recette star étant : les cigales grillées à la sauce aux huîtres.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/