1 min de lecture Police

États-Unis : un policier licencié après la mort d'un homme noir non armé

Adam Coy est accusé d'avoir tué Andre Maurice Hill, un Afro-Américain de 47 ans. "L'analyse des preuves justifie le licenciement", a jugé le chef de la police de Columbus.

La fille de Hill, Karissa Hill, porte un t-shirt à l'effigie de son père lors d'une conférence de presse et d'une veillée devant le centre de loisirs communautaire de Brentnell à Columbus, Ohio, le 26 décembre 2020.
La fille de Hill, Karissa Hill, porte un t-shirt à l'effigie de son père lors d'une conférence de presse et d'une veillée devant le centre de loisirs communautaire de Brentnell à Columbus, Ohio, le 26 décembre 2020. Crédit : STEPHEN ZENNER / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Adam Coy, un policier blanc, a été licencié, lundi 28 décembre, après la mort d'un homme noir la semaine dernière à Columbus (Ohio), ont annoncé les autorités locales. L'officier est accusé d'avoir abattu Andre Maurice Hill, un Afro-Américain de 47 ans. Un décès qui avait provoqué une vague d’indignation alors que le pays est secoué depuis plusieurs mois par de multiples manifestations à la faveur du mouvement Black Lives Matter

Au moment des faits, la victime n'était pas armée et se trouvait dans le garage d'une maison quand elle a reçu plusieurs balles lors d'une intervention des forces de l'ordre alertées pour un incident sans gravité. Le policier auteur des coups de feu avait été suspendu dans la foulée avant d'être remercié par la police de Columbus. "L'analyse des preuves justifie le licenciement" d'Adam Coy, a jugé Thomas Quinlan, chef de la police de la capitale de l'État de l'Ohio.

Andre Hill est le second Afro-Américain tué par la police en moins de trois semaines à Columbus. Sa mort "est un autre exemple tragique de la tendance de la police à voir les personnes noires comme dangereuses ou criminelles", a dénoncé lundi l'avocat Ben Crump, connu pour avoir défendu plusieurs familles de victimes afro-américaines, dont celle de George Floyd.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police États-Unis Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants