1 min de lecture États-Unis

États-Unis : Trump demande à pouvoir bloquer ses détracteurs sur Twitter

VU DANS LA PRESSE - Alors qu'il ne cesse de dénoncer la "censure" opérée par Twitter, Donald Trump espère pouvoir à nouveau bloquer ses détracteurs.

Donald Trump le 2 mars 2020
Donald Trump le 2 mars 2020 Crédit : NICHOLAS KAMM / AFP
Venantia
Venantia Petillault

Ce jeudi 20 août, l'administration Trump a demandé à la Cour suprême américaine de revoir un jugement de 2017, interdisant à Donald Trump de bloquer quiconque sur Twitter.

La décision avait été prise à l'époque par un juge fédéral de New York car Donald Trump avait violé le Premier amendement en bloquant successivement sept de ses détracteurs sur Twitter. Le compte Twitter du président @realdonaldtrump avait été considéré comme un support de communication public, devant se plier aux règles en vigueur en matière de liberté d'expression, rappelle BFM Business.

La décision avait par la suite été confirmée en appel. Dans sa pétition jeudi 20 août à la Cour suprême, les avocats du ministère de la Justice (DOJ) ont exhorté les juges à annuler leur décision de l'époque, en estimant inappropriée la qualification du compte Twitter de Donald Trump comme moyen de communication public. 

Le Knight First Amendment Institute de l'Université Columbia, qui avait déposé la première plainte au nom des sept utilisateurs de Twitter bloqués, a exhorté les juges à rejeter la demande de l'administration Trump.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Twitter
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants