1 min de lecture États-Unis

Donald Trump change de ton sur Edward Snowden qu'il avait traité de "traître"

VU DANS LA PRESSE - "Il y a beaucoup de gens qui pensent que [Snowden] n'est pas traité équitablement", a déclaré Trump, après l'avoir traité au moins 45 fois de "traître".

Le Président des États-Unis Donald Trump le 13 août 2020
Le Président des États-Unis Donald Trump le 13 août 2020 Crédit : Brendan Smialowski / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Le lanceur d'alerte Edward Snowden a révélé des programmes de surveillance de masse aux États-Unis et au Royaume-Uni en 2013 alors qu'il avait travaillé pour la CIA et la NSA. Au moins 45 fois, Donald Trump l'a qualifié de "traître". Mais le président américain change de ton : "Il y a beaucoup de gens qui pensent qu'il n'est pas traité équitablement", a-t-il déclaré dans The New York Post

Des élus Républicains ainsi que l'inspecteur général du ministère de la Justice américain ont constaté que la loi sur la surveillance des renseignements étrangers pour surveiller un ex-conseiller de Donald Trump, Carter Page. 

"Snowden est l'une des personnes dont ils parlent, a expliqué le Président. Je ne le connais pas. Je ne l'ai jamais rencontré. Mais beaucoup de gens sont de son côté." Alors que le ministère de la Justice "cherche à l'extrader", Donald Trump a expliqué que "c'est certainement quelque chose que je pourrais regarder".

"La dernière fois que nous avons entendu la Maison Blanche envisager une grâce était en 2016, quand le même procureur général qui m'avait inculpé une fois a concédé que, dans l'ensemble, mon travail pour dénoncer le système inconstitutionnel de surveillance de masse de la NSA avait été 'un service public'."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Affaire Snowden
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants