1 min de lecture États-Unis

États-Unis : sans surprise, la juge Amy Barrett devrait être confirmée à la Cour suprême

Les sénateurs devraient valider le choix de Donald Trump ce lundi 26 octobre. La juge ultra-conservatrice intègrera la plus haute juridiction américaine.

Philippe Corbé
Philippe Corbé
édité par Florine Boukhelifa

Donald Trump a réussi son coup : imposer une ultra-conservatrice à la Cour suprême juste avant l'élection présidentielle. Les sénateurs devraient confirmer l'entrée de la juge Amy Barrett dans la plus haute juridiction américaine ce lundi 26 octobre.

Selon le président américain, à part déclencher une guerre, une nomination à la Cour suprême est la décision la plus importante que peut prendre le chef d'État. Au total, le Républicain aura renouvelé un tiers de la Cour, avec désormais six juges conservateurs sur neuf.

Amy Barrett, 48 ans, pourrait siéger jusqu'en 2060. Elle remplace la juge Ruth Bader Ginsburg, morte à 87 ans le 18 septembre dernier. Son avis va être déterminant sur les droits de plusieurs générations d'Américains. Elle conteste le droit à l'avortement  le droit à l'Assurance santé, le mariage de couples de même sexe et le dérèglement climatique. 

La Cour suprême n'est pas la seule institution concernée. Durant son mandat, Donald Trump a pu nommer 200 juges fédéraux. Pour les conservateurs, il s'agit de sa principale réussite. Ces derniers ne veulent pas de Joe Biden. Le démocrate pourrait nommer des juges qui voudraient durcir la législation sur les armes. Il est d'ailleurs actuellement sous pression de son aile gauche. Elle réclame une augmentation du nombre de juges à la Cour suprême pour la première fois depuis 150 ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Justice Donald Trump
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants