1 min de lecture États-Unis

États-Unis : qu'est-ce que le mouvement QAnon qui contamine l'Amérique ?

ÉCLAIRAGE - QAnon, mouvement conspirationniste et nébuleuse pro-Trump née en 2017 aux États-Unis, défend des théories du complot en ligne.

Des militants QAnon à la convention républicaine, le 24 août.
Des militants QAnon à la convention républicaine, le 24 août. Crédit : Octavio Jones / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Venantia
Venantia Petillault

Surnommé "le grand réveil" ou "la tempête", la théorie complotiste des QAnon a contaminé les réseaux sociaux depuis plusieurs semaines. Facebook a annoncé le 13 octobre dernier le retrait de tous les comptes, pages et groupes liés à la mouvance conspirationniste QAnon, sur sa plateforme principale et sur Instagram, alors que le nombre d'adeptes de ce mouvement d'extrême droite pro-Trump a explosé à l'approche de la présidentielle américaine. Peu de temps après, YouTube a également annoncé u  durcissement de ses règles contre la propagation de théories du complot à des fins violentes, en particulier QAnon.

Ce mouvement complotiste, proche de l'extrême-droite américaine et pro-Trump est né le 28 octobre 2017, comme le rappelle France Info. Ce jour-là, un certain "Q" poste d'étrangers messages sur le forum 4chan sous forme de questions, appelées "drops". Selon ses partisans, Q est une taupe évoluant dans le cercle rapproché du président, qui a décidé de révéler des bribes de renseignements concernant cette machination mondiale sur des forums de discussion. Les informations sont ensuite propagées sur les grands réseaux sociaux.

Selon les adeptes du mouvement, les États-Unis sont dirigés depuis des décennies par "l'État profond", une organisation secrète rassemblant des hauts responsables des ministères, les Clinton, les Obama, les Rothschild, le puissant investisseur George Soros, des vedettes d'Hollywood et d'autres membres de l'élite mondiale, indique l'AFP. Ils sont impliqués dans des réseaux pédophiles internationaux et veulent créer un nouvel ordre mondial dans lequel les États auraient abandonné leur souveraineté au profit de cette élite.

Mais l'idéologie QAnon s'est également propagée au sein même de la politique américaine. En effet, 14 candidats en majorité conservateurs aux élections parlementaires de novembre, s'en réclament.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Extrême droite Complot
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants