1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : pourquoi Donald Trump a perdu bien plus que la Maison Blanche
2 min de lecture

États-Unis : pourquoi Donald Trump a perdu bien plus que la Maison Blanche

ÉCLAIRAGE - Entre la pandémie et les violences du Capitole, les affaires de Donald Trump auront définitivement pâti de sa présidence.

Donald Trump comptant de l'argent, avant une quête à l'église internationale de Las Vegas, le 18 octobre 2020
Donald Trump comptant de l'argent, avant une quête à l'église internationale de Las Vegas, le 18 octobre 2020
Crédit : MANDEL NGAN / AFP
Thomas Pierre & AFP

Depuis les violences du Capitole, les affaires de Donald Trump, aussi, sont en berne. De nombreuses entreprises ont coupé leurs liens ou pris leurs distances avec le président sortant et sa holding familiale. À New York, où le magnat de l'immobilier a fait sa fortune, le maire démocrate a mis fin aux contrats qui permettaient à la Trump Organization de gérer des attractions de Central Park et un terrain de golf du Bronx.

Même les banques lui tournent désormais le dos. Signature Bank a ainsi commencé à fermer des comptes du républicain, pour un total de 5,3 millions de dollars, tandis que la Deutsche Bank ne veut plus faire affaire avec lui, rapporte des médias américains. Enfin, comble du comble pour cet grand amateur de golf, le championnat PGA 2022 n'aura finalement pas lieu au Trump National à Bedminster (New Jersey), comme initialement prévu. 

Ces multiples revers pourraient-ils mettre en péril la Trump Organization alors que la pandémie de Covid-19 a déjà durement affecté ses hôtels ? Difficile à dire tant la constellation Trump est opaque. Le groupe n'étant pas coté en Bourse, les comptes ne sont pas rendus publics. 

400 millions de dollars de dette

D'après le magazine Forbes, l'empire Trump a généré des revenus de près de 2 milliards de dollars entre 2017 et 2019, principalement de ses golfs, de ses complexes hôteliers et clubs privés sélects, de royalties issues de licences, et de l'immobilier commercial à New York et à San Francisco. 

À lire aussi

Et seule certitude, le groupe traîne une dette de quelque 400 millions de dollars. "C'est un minuscule pourcentage de ma fortune nette", avait assuré Donald Trump en octobre dernier, selon le Washington Post. La fortune du républicain était estimée vendredi à 2,5 milliards par le magazine Forbes, contre 3,7 milliards fin 2016, avant son arrivée à la Maison Blanche.

Mais surtout c'est sa réputation en tant qu'homme d'affaires qui semble bel et bien ternie. Avant qu'il ne devienne président, "la marque Trump était très puissante", souligne Melissa Aronczyk, professeur en communication à l'université de Rutgers. "C'était une marque commerciale" à succès, "symbole du luxe", de richesse et de réussite.

Une marque devenue "Toxique"

Mais les quatre années de mandat Trump, marquées par des prises de position extrêmes, et, les dernières semaines entachées par l'assaut du Capitole par ses fervents partisans, ont rendu périlleuses les affaires de la dynastie. La marque Trump est devenue "toxique" car associée au chaos, au racisme, résume Tim Calkins, professeur de marketing à l'université Northwestern. 

Pour "se refaire", il reste toutefois une option à l'homme d'affaires et à l'homme politique qui peut compter sur une base électorale puissante. Sa renaissance financière pourrait ainsi passer par la création d'un nouveau média, estime Michael D'Antonio. Cet auteur de biographies sur le milliardaire imagine ainsi Donald Trump en "évangéliste politique" sur sa propre chaîne de télé, accessible via un abonnement, et diffusé depuis la Floride, où il compte s'installer dès mercredi. 

D'autres le verraient aussi emboiter les pas du très influent (et très prospère) animateur de radio Russ Limbaugh. Un studio aurait ainsi été installé à Mar-a-Lago, rapportait en novembre le Los Angeles TimesUne chose est en tout cas certaine, c'est que Donald Trump a toujours démontré par le passé sa propension à rebondir et à surprendre. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/