2 min de lecture Washington DC

Quel avenir pour Donald Trump après la Maison Blanche ?

ÉCLAIRAGE - Donald Trump, qui quittera la Maison Blanche le 20 janvier au matin, devrait encore faire parler de lui, que ce soit aux niveaux politique, judiciaire ou médiatique.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Investiture de Joe Biden : quel avenir désormais pour Donald Trump ? Crédit Image : MANDEL NGAN / AFP | Crédit Média : Lionel Gendron | Durée : | Date : La page de l'émission
Lionel Gendron édité par Thomas Pierre

Mercredi 20 janvier, Donald Trump quittera la Maison-Blanche. À contrecœur, mais il n’a plus le choix. Que va devenir le futur ex-président américain ? Et tout d’abord, quel est son avenir à court terme ? Le matin, il prendra l’hélicoptère Marine One, direction la base d’Andrews pour monter à bord d'Air Force One. Il se dit qu’il pourrait y avoir une cérémonie d’adieux sur la base mais ça reste mystérieux. 

On le sait, Donald Trump ne veut pas être à Washington quand Joe Biden prêtera serment. Il devrait partir assez tôt car jusqu’à midi il utilise Air Force One comme il le veut. Mais à 12h01, il devra demander la permission à Joe Biden. Direction la Floride pour sa nouvelle vie à Mar-a-Lago. En fait, tout le camp Trump va s’installer en Floride. Ses fils Eric et Donald Jr, et Ivanka qui viserait là-bas un poste de sénatrice pour 2022. 

Premier problème : les futurs voisins ne sont pas enchantés. Le mois dernier les habitants de Palm Beach ont interpellé le conseil municipal. Selon eux, le club de Mar-a-Lago n’est pas censé être une résidence principale. En clair, ils aimeraient que Donald Trump aille voir ailleurs.

Quel avenir pour Donald Trump ?

Une chose est sûre, c'est que l’on va encore entendre parler de Donald Trump. Que ce soit aux niveaux politique, judiciaire ou médiatique. Déjà, il va y avoir son procès en destitution. Aucune date n'a pour l'instant été communiquée, mais il devrait arriver assez rapidement. 

À lire aussi
États-Unis
Mort de George Floyd : le jury passe aux délibérations

Si les sénateurs le destituent, ils peuvent ensuite ajouter un article pour l’empêcher de se représenter en 2024. En fonction, cela va changer le paysage politique américain. De toute façon, il rappellera aux républicains les 74 millions de bulletins de vote avec son nom dessus.

Au niveau judiciaire, Donald Trump va perdre son immunité. Et une multitude de plaintes l'attendent, pour fraude fiscale ou harcèlement sexuel. Le procureur de New York, Cyrus Vence, a déjà préparé ses dossiers. Les 200.000 dollars annuels de retraite en tant qu’ancien président l’aideront un peu à payer les frais d’avocat.

En tout cas, les deux tiers des Américains veulent le voir sortir de la vie publique. Sa côte de popularité a chuté à 29 %, la plus basse jamais enregistrée pour une fin de mandat. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Washington DC Joe Biden Donald Trump
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants