1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : le fils de Joe Biden bientôt inculpé pour fraude fiscale ?
1 min de lecture

États-Unis : le fils de Joe Biden bientôt inculpé pour fraude fiscale ?

Les agents en charge de l’enquête sur les affaires du fils de Joe Biden, Hunter Biden, ont trouvé des preuves de fraude fiscale. Le fils de l’actuel président des États-Unis pourrait être inculpé.

Sans expérience particulière dans le secteur énergétique, Hunter Biden avait été nommé au conseil d'administration de Burisma en 2014, lorsque son père était vice-président de Barack Obama.
Sans expérience particulière dans le secteur énergétique, Hunter Biden avait été nommé au conseil d'administration de Burisma en 2014, lorsque son père était vice-président de Barack Obama.
Crédit : DEMOCRATIC NATIONAL CONVENTION / AFP
Julien Doucet & AFP

L’enquête sur le fils de Joe Biden avance et les agents ont trouvé des preuves de fraude fiscale concernant le fils de l’actuel Président américain, rapporte le Washington Post. Hunter Biden, âgé de 52 ans, est un avocat et lobbyiste. Il fait l’objet d’une enquête fédérale depuis 2018. Après de longues investigations, des sources anonymes proches du dossier révèlent que les enquêteurs disposent de preuves de fraude fiscale. Les agents ont également établi que le fils de Joe Biden avait menti sur l’achat d’une arme à feu en 2018.

Pour la suite de l’enquête, c’est au procureur fédéral de l’État du Delaware, Daniel Weiss, de décider si les preuves apportées par les enquêteurs sont suffisantes pour inculper Hunter Biden. Daniel Weiss avait été nommé par l’ancien président des États-Unis, Donald Trump  qui avait ciblé à de nombreuses reprises le fils de Joe Biden.


Le parcours d’Hunter Biden a été émaillé de frasques. Donald Trump avait notamment reproché à Hunter Biden d’avoir accepté à un mandat d’administrateur du groupe ukrainien spécialisé dans le gaz, Burisma. Les faits ont eu lieu en 2014 alors que Joe Biden était vice-président et en charge du dossier ukrainien. L’ancien locataire de la maison blanche avait alors incité Volodymyr Zelensky à ouvrir une enquête, ce qui avait valu à Donald Trump un procès en destitution.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire