1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : l'un des plus gros incendies de l'été dernier cachait en fait un meurtre
2 min de lecture

États-Unis : l'un des plus gros incendies de l'été dernier cachait en fait un meurtre

Le corps d'une femme de 32 ans, qui avait été déclarée portée disparue à proximité du foyer d'un incendie en Californie, a été retrouvé par les enquêteurs. Ce sinistre avait fait deux victimes et dévoré des milliers d'hectares dans la région.

La Californie a été frappée par de violents incendies durant l'été 2020
La Californie a été frappée par de violents incendies durant l'été 2020
Crédit : JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
Journaliste

Un des violents incendies qui a frappé la Californie l'été dernier aurait en réalité été déclenché dans le but de maquiller un meurtre. C'est ce que révèle l'enquête portant sur ce sinistre qui a fait deux morts et dévoré des milliers d'hectares dans la région.

Les enquêteurs ont retrouvé le corps carbonisé de Priscilla Castro, une femme âgée de 32 ans qui avait été déclarée disparue, près du foyer du sinistre, désigné au départ par les pompiers comme "le feu de Markley" du nom du site où il a démarré le 18 août 2020 dans le comté californien de Solano.

Dans un premier temps, les autorités l'avaient déclarée disparue après un rendez-vous avec son frère Victor Serriteno, deux jours avant l'incendie. Elle n'avait plus été vue depuis. "Après huit mois d'enquête exhaustive, nous pensons que Serriteno a délibérément allumé le feu de Markley dans une tentative de cacher son crime", a déclaré mercredi 28 avril, lors d'une conférence de presse, le shérif du comté de Solano, Tom Ferrara.

Victor Serriteno, arrêté en septembre et accusé du meurtre de Priscilla Castro, fait face dorénavant à des accusations d'incendie criminel et de meurtre des deux hommes, Douglas Mai, 82 ans et Leon "James" Bone, 64 ans, morts dans leurs maisons à cause de l'incendie.

L'un des plus grands incendies de l'histoire en Californie

À lire aussi

Le feu de Markley s'était ensuite conjugué à d'autres feux alentour pour former un immense brasier nommé le "LNU Lightning Complex" en référence au nom de l'unité locale de pompiers (Sonoma Lake-Napa Unit). Il est ensuite devenu l'un des plus grands incendies de l'histoire de la Californie.

Les autres feux auraient été déclenchés par la foudre, qui a frappé près de 11.000 fois le Nord de la Californie qui connaissait alors, selon son gouverneur Gavin Newsom, des records mondiaux de chaleur.

Le brasier, qui a sévi deux mois durant au Nord de San Francisco et affecté les célèbres vignobles de la Napa Valley, a tué six personnes et obligé à en évacuer des dizaines de milliers d'autres, touchant au total quelque 147.000 hectares et environ 1.500 bâtiments.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/