2 min de lecture États-Unis

Incendies dans l'Ouest américain : le bilan continue de s'alourdir

Dans l'Ouest américain, les redoutables incendies continuent leur progression. Les chiffres fournis par les autorités sont impressionnants.

micro generique Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
Incendies dans l'Ouest américain : le bilan continue de s'alourdir Crédit Image : MARIO TAMA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
édité par Valentin Deleforterie

Plus d'1,2 millions d’hectares ont brûlé ces derniers semaines aux États-Unis et il reste encore 4 mois dans la saison des feux. Si vous n’avez pas grandi à la campagne et que vous n’avez pas en tête la taille d’un hectare, cela représente 100 mètres sur 100 mètres, comme un terrain de football. 1,2 millions d'hectares, c’est plus que la superficie de la Gironde, le plus grand département de France métropolitaine. 

Les feux vont certainement continuer à brûler pendant encore plusieurs semaines. Ils s’étalent du nord au sud de la côte ouest américaine. Les plus grands d'entre eux se trouvent au nord de la Californie et dans l’Oregon, dans des secteurs forestiers relativement peu peuplés. Le bilan s'élève actuellement à 24 morts en une semaine, dont 10 dans l’Oregon.

Le bilan pourrait encore s'alourdir

De nombreux habitants n'ont plus donné de nouvelles depuis un certain temps. Les secours cherchent dans les centaines de maisons calcinées mais beaucoup de résidents ont fui, parfois très loin. Ils se sont éparpillés, et cela prend du temps avant de savoir où ils sont

Dans un comté qui comptait 50 disparus, il a fallu deux jours pour retrouver la trace de 49 d’entre eux, qui campent parfois sur des parkings à des centaines de kilomètres. Ce qui frappe sur place, c’est le nuage de fumée sombre, comme un brouillard dense qui recouvre tout à plusieurs centaines de kilomètres autour des feux, et l’intense odeur de bois brûlé, même à distance des incendies.

À lire aussi
Joe Biden, en campagne en Pennsylvanie, un des "swing states" États-Unis
Présidentielle américaine : qu'est-ce qu'un "swing state", primordial aux candidats ?

Ils se sont un peu calmés ces deux derniers jours mais les pompiers craignent une reprise cette nuit car les vents soufflent plus fort, jusqu’à 40 kilomètres/heure en rafale.

Donald Trump se rend sur place

Après avoir passé le weekend en campagne dans le Nevada voisin, le président va se rendre en Californie comme après les incendies records de 2018. Il devrait répéter ce qu’il a dit ces derniers jours, et qu’il disait déjà il y a deux ans : ces incendies exceptionnels ne sont pas dus directement au dérèglement climatique, qu’il minimise dès qu’il le peut, mais à la mauvaise gestion des forêts par l’état de Californie.

Il n’a pas totalement tort, car ces domaines comptent plus de 150 millions d’arbres morts après des années de sécheresse. Ce sont ces mêmes arbres morts qui brûlent en ce moment. Le président oublie juste de préciser que beaucoup de ces forêts appartiennent à l’état fédéral.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Incendie Californie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants