1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. États-Unis : Joe Biden promet de nouvelles sanctions contre l’Iran après la répression des manifestants
1 min de lecture

États-Unis : Joe Biden promet de nouvelles sanctions contre l’Iran après la répression des manifestants

Joe Biden a annoncé que les États-Unis allaient prendre de nouvelles sanctions contre l’Iran après la répression violente exercée contre les manifestants.

Plusieurs dizaines de manifestants sont morts en Iran.
Plusieurs dizaines de manifestants sont morts en Iran.
Crédit : STEPHANIE KEITH / GETTY IMAGES NNORTH AMERICA / Getty Images via AFP
AFP & Julien Doucet

Le président américain a annoncé qu’il allait prendre de nouvelles sanctions dans la semaine contre l’Iran après la violente répression exercée sur les manifestants par les autorités. Joe Biden s’est, en effet, déclaré "gravement préoccupé par les informations sur la répression toujours plus violente contre des manifestants en Iran, y compris des étudiants et des femmes." Il a donc réaffirmé son soutien aux femmes iraniennes et au peuple iranien.

La porte-parole de la Maison Blanche Karine Jean-Pierre a de son côté annoncé que les États-Unis sont "alarmés et révoltés" par la répression exercée par les autorités iraniennes contre des manifestations étudiantes. La mobilisation s’intensifie en Iran et notamment dans une université à Téhéran ou de violents affrontement ont eu lieu entre des étudiants et les forces de sécurité. Cette vague de contestations a débuté il y a deux semaines avec le décès de Mahsa Amini. La jeune femme était décédée le 16 septembre, trois jours après après avoir été arrêtée par la police des mœurs.

L'ayatollah Ali Khamenei, guide suprême iranien, a accusé Israel et les États-Unis d’être à l’origine de cette grande vague de manifestations. Si la porte-parole de la Maison Blanche a déploré la manière avec laquelle les femmes sont traitées en Iran, elle a toutefois assuré vouloir poursuivre les négociations pour ressusciter l’accord sur le nucléaire iranien. Karine Jean-Pierre a notamment affirmé que l’accord est "la meilleure manière selon nous d'aborder le problème nucléaire." Elle a ensuite précisé : "Tant que nous estimerons que poursuivre (ces) discussions est dans l'intérêt de la sécurité nationale des Etats-Unis, nous le ferons."

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire