1 min de lecture États-Unis

États-Unis : Donald Trump a dépassé la barre des 20.000 mensonges depuis son élection

VU DANS LA PRESSE - Donald Trump a proféré 20.055 informations fausses ou trompeuses entre le début de son mandat et le 9 juillet 2020, selon le Washington Post.

Donald Trump, le 7 juillet 2020
Donald Trump, le 7 juillet 2020 Crédit : JIM WATSON / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

On le sait, le président des États-Unis Donald Trump a un rapport à la vérité très... particulier. Entre "fake news", mensonges éhontés et petits arrangements avec la vérité, une réputation de menteur lui colle à la peau. Une réputation bien objective : le président a prononcé plus de 20.000 fausses informations et affirmations trompeuses depuis le début de son mandat. 

Selon le décompte du Washington PostDonald Trump a proféré exactement 20.055 mensonges le 9 juillet, soit une moyenne de 13 par jour de mandat (1.267 jours). Il avait fallu 827 jours au président des États-Unis pour franchir la barre des 10.000. Il lui aura suffi de 440 jours pour dire les 10.000 mensonges suivants. 

Le mensonge préféré de Donald Trump (360 mentions) concerne l'économie des États-Unis, qui serait la meilleure de l'histoire des États-Unis ou de l'histoire du monde. C'est objectivement faux, explique le quotidien. 

Viennent ensuite l'affirmation que le mur frontalier est en construction (261 mentions) alors qu'il n'a pas été approuvé par le Congrès et qu'il a fait la plus grande réduction d'impôt de l'histoire (210 fois) alors qu'elle a eu lieu avec Ronald Reagan en 1981. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Mensonge
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants