2 min de lecture États-Unis

États-Unis : deux religieuses piochaient dans la caisse pour jouer à Las Vegas

Sœur Mary Margaret Keuper et sœur Lana Chang se sont offertes de multiples virées dans les casinos de la "Cité du vice" afin de jouer avec l'argent de l'école où elles officiaient.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
Un Air d'Amérique du 11 décembre 2018 Crédit Image : Ethan Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
102907340309617434926
Ryad Ouslimani
et AFP

Ce matin l’histoire de deux nonnes en Californie qui ont des péchés à se faire pardonner. Deux religieuses au comportement pas très catholique. Sœur Mary Margaret et Sœur Lana. Elles ne sortent pas du couvent, elles viennent de prendre leur retraite, d’une école catholique où elles ont passé plusieurs décennies, l’école Saint James, au sud de Los Angeles. 

28 ans pour Sœur Mary Margaret, qui était directrice ces derniers années. Sœur Lana y enseignait depuis 20 ans. Elles étaient très proches, et à la sortie de la messe, les paroissiens murmuraient depuis longtemps la rumeur de leur vice. Les deux sœurs vivaient dans le péché, car elles aimaient le jeu, les paris. 

Elles partaient régulièrement en séjour à Las Vegas, où Sœur Mary Margaret avait enseigné, et il se disait qu’elles jouaient au casino ! Beaucoup de gens le savaient, mais personne n’était vraiment choqué. Oui deux sœurs qui ont fait vœu de pauvreté, et qui vont régulièrement jouer au casino à Las Vegas, ce n’est pas exactement le comportement moral irréprochable qu’on peut attendre de religieuses en charge de l’éducation d’enfants dans une école catholique.

À lire aussi
Donald Trump fragilisé par la crise du "shutdown" immigration
États-Unis : 16 États contestent "l'urgence nationale" décrétée par Trump pour le mur

Un demi million de dollars dans la poche

Mais elles disaient que l’argent venait de quelqu’un de leur famille. Vous connaissez la formule, "faute avouée à moitié pardonnée", tout le monde fermait les yeux, et certains parents et paroissiens trouvaient même cela assez amusant.

Car ce n’est pas illégal de jouer au casino, même pour des religieuses ! Sauf que ce n’était pas leur seul péché. Elles ont aussi menti. Personne dans leur famille n’était riche. Et elles ont surtout piétiné l’un des dix commandements, "tu ne commettras pas de vol".

L’argent avec lequel elles jouaient au casino, c’était l’argent de l’école. Depuis au moins une décennie, elles détournaient les frais d’inscription que les parents versaient à l’école Saint James pour l’éducation de leurs enfants. Comme elles tenaient aussi les registres, les comptes bancaires, il est difficile de connaitre exactement le montant détourné, mais c’est au moins un demi million de dollars !

L'archevêché ne voulait pas porter plainte

Il y a quelques mois une famille a demandé une copie d’un chèque signé pour l’école… Et quelqu’un dans les services administratifs s’est étonné de voir que le chèque n’avait pas été déposé dans les caisses de l’établissement, mais sur un autre compte, ouvert en 1997.
L’archevêché de Los Angeles a été alerté, a mené un audit, engagé un ancien du FBI, qui a mené des interrogatoires, c’est comme cela que l’ampleur de leurs malversations a été découverte.

Mais l'archevêché a aussi mis les parents en colère. Parce qu’à la demande de l’ordre des religieuses, qui a accepté de rembourser l’argent détourné, l'archevêché ne voulait pas porter plainte, et se contentait des excuses et des remords de Sœur Mary Margaret et Sœur Lana. 

Mais beaucoup de parents répondent que si elles étaient des laïques, elles risqueraient de la prison. Maintenant que l’affaire a été rendue publique, la justice des hommes devrait s’en mêler.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Faits divers Californie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795880667
États-Unis : deux religieuses piochaient dans la caisse pour jouer à Las Vegas
États-Unis : deux religieuses piochaient dans la caisse pour jouer à Las Vegas
Sœur Mary Margaret Keuper et sœur Lana Chang se sont offertes de multiples virées dans les casinos de la "Cité du vice" afin de jouer avec l'argent de l'école où elles officiaient.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-deux-religieuses-piquaient-dans-la-caisse-pour-jouer-a-las-vegas-7795880667
2018-12-11 04:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/GZ2JgEMd-0mSYeU5MD22RQ/330v220-2/online/image/2018/1211/7795880696_une-vue-du-ceasars-palace-a-las-vegas-illustration.jpg