2 min de lecture États-Unis

États-Unis : à 88 ans, elle rencontre sa fille pour la première fois

Après 69 ans de séparation, cette Américaine a rencontré pour la première fois sa fille, née en 1949. Celle-ci avait été déclarée morte à la naissance.

Elle rencontre sa fille pour la première fois après 69 ans de séparation
Elle rencontre sa fille pour la première fois après 69 ans de séparation Crédit : Capture Youtube / @Fox13
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste RTL

Une histoire très émouvante. Dans sa maison de retraite de Tampa (Floride), Genevieve Purinton, 88 ans, a reçu la plus belle visite de sa vie, celle qu'elle n'attendait plus. L'Américaine a rencontré pour la première fois Connie Moultroup, sa fille déclarée morte à la naissance, en 1949. Les deux femmes se sont donc retrouvées, après 69 ans de séparation.

En 1949, Genevieve Purinton, alors âgée de 19 ans, accouche dans un hôpital à Gary dans l'Indiana. Les sages-femmes lui annoncent alors que sa petite fille était morte à la naissance et qu'elle ne pouvait pas voir le corps. Le personnel médical s'est en réalité chargé de placer l'enfant dans un orphelinat. "C’est parce que ma mère n’était pas mariée. Cette pratique était assez courante à l’époque", explique Connie Moultroup à la chaîne CNN.

Genevieve Purinton, ne donnera plus jamais naissance à aucun enfant. Connie Moultrop quant à elle, grandit dans une famille californienne. Alors qu'elle n'a que 5 ans, sa mère adoptive meurt d'un cancer et son père adoptif quelques années plus tard, de problèmes cardiaques. Connie est alors élevée par sa belle mère, hantée par l'idée de retrouver un jour, sa véritable mère biologique.

À lire aussi
Colin Kroll, cofondateur de Vine et HQ Trivia est mort à 34 ans États-Unis
Colin Kroll, cofondateur de Vine et HQ Trivia est mort à 34 ans

Un test ADN

En 2017, Bonnie Chase, la fille de Connie Moultroup alors âgée de 68 ans, décide d'offrir un kit de prélèvement ADN à sa mère, dans l'espoir qu'elle retrouve peut-être la trace de ses ancêtres. "C’est un cadeau de Noël qui a complètement changé ma vie", raconte Connie à CNN.

Les résultats du test, mène Connie vers une cousine éloignée, avec qui elle prend contact. "Je lui ai dit que le nom de ma mère était Genevieve Purinton et ma cousine a dit que c'était sa tante et qu'elle était toujours vivante. Je n’y croyais pas !" explique-t-elle au site américain.

Connie envoie alors une lettre à Genevieve Purinton, avec ses coordonnées et reçoit un appel en septembre dernier. "Je crois que je suis ta mère", lui dit Genevieve au téléphone. La chaîne FOX13 News, a filmé les retrouvailles ce lundi. En larmes, les deux femmes se sont serrées dans leurs bras. Genevieve 88 ans, va pouvoir passer le reste de sa vie avec sa fille Connie, dont elle a été séparée pendant presque sept décennies. 

>
Tears flow as 88-year-old finally meets daughter she thought had died in birth
La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Rencontre International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795848443
États-Unis : à 88 ans, elle rencontre sa fille pour la première fois
États-Unis : à 88 ans, elle rencontre sa fille pour la première fois
Après 69 ans de séparation, cette Américaine a rencontré pour la première fois sa fille, née en 1949. Celle-ci avait été déclarée morte à la naissance.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-a-88-ans-elle-rencontre-sa-fille-pour-la-premiere-fois-7795848443
2018-12-07 21:11:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/qaVS5m44QFI09l1cCj_FRw/330v220-2/online/image/2018/1207/7795849322_elle-rencontre-sa-fille-pour-la-premiere-fois-apres-69-ans-de-separation.PNG