2 min de lecture Joe Biden

États-Unis : Biden veut investir 2.000 milliards de dollars dans les infrastructures

Lors de son discours à Pittsburgh mercredi 31 mars, Joe Biden a annoncé vouloir investir une somme colossale dans les infrastructures. Mais où va-t-il trouver cet argent ?

Un air d'Amérique Un Air d'Amérique Lionel Gendron iTunes RSS
>
États-Unis : Biden veut investir 2.000 milliards de dollars dans les infrastructures Crédit Image : JIM WATSON / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Lionel Gendron édité par Camille Guesdon

Joe Biden est décidément un président réformateur qui jongle avec les milliards. 
À peine son plan de relance pour sortir de la crise sanitaire validé, il en annonce un autre. Et à nouveau, plus de 2.000 milliards de dollars. Mais à quoi vont servir ces sommes gigantesques ? 

Les infrastructures, internet, l’environnement, la recherche et développement. C'est un plan très ambitieux "comme les États-Unis en connaissent un par génération", selon Joe Biden
Dans le détail, 620 milliards de dollars sont prévus pour les infrastructures : moderniser 32.000 km de route, des aéroports, réparer 10.000 ponts, construire des pistes pour les piétons et des pistes cyclables. 

Ce plan doit allier relance économique et lutte contre le réchauffement climatique, avec par exemple un effort sur les véhicules électriques. C’est le ministre des transports, Pete Butteigieg, qui sera en charge de mettre tout ça en place. Par ailleurs, 650 autres milliards de dollars seront consacrés aux infrastructures domestiques c'est-à-dire construire de nouvelles habitations, rénover des appartements, améliorer l’accès Internet (35% des Américains n’ont pas accès au haut débit). Le président américain assure que des millions d’emplois seront créés. Et que c’est le plan le plus ambitieux depuis la fin de la seconde guerre mondiale, un peu à l’image des grands travaux de Roosevelt.

Mais où Joe Biden compte-t-il trouver l’argent ?

Pour commencer c’est un plan qui va se dérouler sur 8 ans. Ca ne va pas être 2.000 milliards de dollars d’un coup. Sa principale source de financement, ce sera grâce à une hausse de l’impôt sur les sociétés, dont le taux passera de 21 à 28%. Joe Biden a dit qu’il n’avait rien contre les millionnaires. Mais il a quand même trouvé étrange qu’un pompier ou un enseignant paie 22% d’impôts sur le revenu alors que des groupes comme Amazon ne paient pas d’impôt fédéral. Joe Biden a ajouté : "Je vais mettre fin à cela".

À lire aussi
France
Les infos de 12h30 - Régionales : dans les coulisses de la composition des listes RN

Joe Biden ne va pas se faire que des amis. Donald Trump n’a pas tardé à réagir. Toute en modération, il a parlé de "monstruosité". Sa critique se porte surtout sur l’impôt sur les sociétés : Donald Trump avait fait passer ce taux d’imposition de 35 % à 21. Avec à 28 %, Joe Biden est au milieu du gué. Ce n’est pas la bonne méthode selon son prédécesseur, qui n’est pas le seul à porter la critique. À la gauche du parti démocrate, Alexandria Ocasio-Cortez estime, elle, que ce plan est trop timoré. 

Ce plan va-t-il être adopté ?

Le plan ne va pas être adopté car la bataille va être rude au Capitole. Contrairement au plan de relance anti-Covid où c’était compliqué pour l’opposition républicaine de mener une bataille là-dessus, car il y avait consensus pour aider les Américains victimes de la crise sanitaire. Cette fois, il va falloir toute l’habileté politique de Joe Biden. Les républicains estiment que c’est beaucoup trop d’argent, et que les hausses d’impôt sur les sociétés sont trop importantes. Car, même si les démocrates ont la majorité au Sénat, elle est trop ténue pour faire passer facilement ce type de réforme. Les républicains peuvent bloquer en faisant appel au Filibuster, une règle du Sénat qui permet de geler les débats, et qui nécessite 60 sénateurs pour être débloqué. On a donc les plans des grands travaux de Joe Biden, mais les premiers coups de pioche ce n’est pas pour tout de suite.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Joe Biden Investissement Argent
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants