1 min de lecture États-Unis

États-Unis : Biden annoncera les premiers membres de son gouvernement mardi

Plusieurs anciens collaborateurs de Barack Obama sont pressentis pour occuper les postes du futur gouvernement.

Ron Klain au côté de Joe Biden, le 13 novembre 2014 à Washington D.C.
Ron Klain au côté de Joe Biden, le 13 novembre 2014 à Washington D.C. Crédit : MARK WILSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
louis
Louis Chahuneau et AFP

Qui formera le prochain gouvernement des États-Unis ? Alors que Donald Trump n'a toujours pas accepté sa défaite au scrutin présidentiel du 3 novembre, le futur président Joe Biden s'apprête à dévoiler les premiers noms de son gouvernement.


"Vous verrez les premières nominations du gouvernement du président élu mardi de cette semaine", a affirmé Ron Klain, le futur chef de cabinet de M. Biden sur la chaîne ABC, sans vouloir préciser les portefeuilles concernés ou certains des noms.

Le président élu qui devrait être intronisé le 20 janvier 2021 à l'issue du vote des 538 grands électeurs, a promis de former "un gouvernement qui représente l'Amérique". Les médias américains prévoient une équipé diversifiée et féminisée, à l'image de la première femme vice-présidente de l'histoire des États-Unis, Kamala Harris. Les ministres devront ensuite être confirmés au Sénat, dont la majorité restera républicaine.

Des anciens de l'équipe d'Obama pressentis

Les noms de Susan Rice, ex-conseillère à la Sécurité nationale sous la présidence de Barack Obama ou des sénateurs Chris Coons et Chris Murphy sont évoqués par les médias américains pour prendre le poste de ministre des affaires étrangères

À lire aussi
(De gauche à droite) L'ambassadrice Linda Thomas-Greenfield, Joe Biden, l'ex-directrice adjointe de la CIA Avril Haines, le secrétaire adjoint à la sécurité intérieure Alejandro Mayorkas, le secrétaire d'État adjoint Anthony Blinken et John Kerry Présidentielle américaine
DIAPORAMA - États-Unis : qui seront les membres du gouvernement de Joe Biden ?

L'ex vice-président des États-Unis a déjà nommé les trois médecins responsables de sa cellule de crise amenée à coordonner la lutte contre la covid-19 : David Kessler, ancien directeur de l'Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) sous George H.W Bush et Bill Clinton, Vivek Murthy, ministre de la santé sous Obama, et Marcela Nunez-Smith, médecin épidémiologiste à l'Université de Yale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Joe Biden Barack Obama
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants