1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Espagne : la justice autorise un couvre-feu à Barcelone
2 min de lecture

Espagne : la justice autorise un couvre-feu à Barcelone

Alors que la situation sanitaire se dégrade de plus en plus en Espagne, notamment en Catalogne, la justice vient d'autoriser le rétablissement d'un couvre-feu dès ce week-end. Et ce, dans plusieurs villes.

En Catalogne, la police veille au respect des règles sanitaires liées au coronavirus.
En Catalogne, la police veille au respect des règles sanitaires liées au coronavirus.
Crédit : Josep LAGO / AFP
Charlotte Diry & AFP

La justice espagnole vient de donner son feu vert pour le rétablissement d'un couvre-feu dès ce week-end et pour au moins une semaine dans plusieurs ville de Catalogne, dont Barcelone. La raison est une flambée des cas de Covid-19 dans la région. Le Tribunal Supérieur de Justice de Catalogne a approuvé la mise en place de ce couvre-feu "entre 1h et 6h du matin jusqu'au 23 juillet dans les villes de plus de 5 000 habitants dont l'incidence est supérieure à 400 cas pour 100 000 habitants sur les sept derniers jours."

Les villes et villages qui se trouveraient entièrement ou partiellement entourés de municipalités répondant à ces critères sont également affectés par ce couvre-feu, précise le Tribunal dans son jugement, rendu public à la mi-journée à Barcelone. Plusieurs dizaines de municipalités sont donc concernées par la mesure, selon la liste contenue dans le jugement. 

Depuis plusieurs jours, la situation est hors de contrôle en Catalogne en raison du variant Delta. Le taux d'incidence sur les 14 derniers jours est ainsi passé à 1.107 cas pour 100.000 habitants, selon les dernières données officielles publiées jeudi. Une situation particulièrement alarmante chez les plus jeunes, qui n'étaient pas éligibles à la vaccination jusqu'à il y a peu de temps. Dans cette catégorie d'âge (20-29 ans), les taux d'incidence ont dépassé la semaine dernière les 3.000 cas pour 100.000 habitants

Des mesures sanitaires qui se multiplient

Les mesures sanitaires se multiplient depuis lundi pour tenter de freiner la transmission du virus dans cette région du nord-est du pays. Les autorités locales avaient ainsi déjà décidé de fermer toutes les activités nocturnes à 00H30 et de limiter les réunions à 10 personnes dans les espaces publics et privés. 

À écouter aussi

Dans la région voisine de Valence, au sud, la justice avait autorisé lundi l'instauration d'un couvre-feu entre 01H00 et 06H00 dans 32 villes, dont Valence, et la limitation des réunions à dix personnes dans toute la région. La Navarre envisage de présenter la même demande lundi au Tribunal supérieur de Justice de cette région du nord du pays. 

Avec l'arrivée de l'été et des vacances, les fêtes étudiantes dans les bars, les discothèques et les appartements se multiplient, alors même que le port du masque n'est plus obligatoire en plein air depuis le 26 juin. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/