1 min de lecture États-Unis

Donald Trump se défend de toute pression, malgré les révélations

Le président américain a réagi après la déclassification de sa conversation téléphonique avec Volodymyr Zelensky, pendant laquelle ils auraient évoqué Joe Biden.

Donald Trump a bien demandé à son homologue ukrainien d'enquêter sur son rival Joe Biden
Donald Trump a bien demandé à son homologue ukrainien d'enquêter sur son rival Joe Biden Crédit : SAUL LOEB / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
et AFP

Le président américain Donald Trump a affirmé mercredi ne pas avoir exercé "la moindre pression" sur l'Ukraine après la publication de la transcription d'un échange téléphonique avec son homologue ukrainien. 

Pourtant, la transcription d'un appel téléphonique entre les deux dirigeants rendue publique mercredi par la Maison Blanche prouve le contraire. 

Malgré cela, le successeur de Barack Obama persiste et signe : "Il n'y a pas eu la moindre pression", a-t-il déclaré en marge de l'Assemblée générale de l'ONU. "C'est probablement la plus grande chasse aux sorcières de l'histoire américaine (...) C'est une honte", a-t-il ajouté. 

Trump dénonce "les journalistes corrompus"

Selon le locataire de la Maison Blanche, les médias avaient présenté cet échange téléphonique comme "un échange sorti tout droit de l'enfer", or la transcription démontre, selon lui, qu'il s'agissait d'un "échange anodin". "Une partie du problème est lié aux Fake News (...) Il y a beaucoup de journalistes corrompus", a-t-il poursuivi, à l'issue d'une réunion dans un hôtel new-yorkais sur le Venezuela. 

À lire aussi
Le Capitole, qui abrite le Congrès américain à Washington DC, le 11 mars 2014 (archives). diplomatie
États-Unis : le Congrès reconnaît le génocide arménien, la Turquie réagit

Quelques heures plus tôt, Volodomyr Zelensky affirmait qu'il était imperméable aux pressions extérieures. "La seule personne qui peut faire pression sur moi, c'est mon fils de six ans", a ironisé le président ukrainien.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants