1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. DIAPORAMA - Philippines : le bilan du passage du typhon Rai s'alourdit, au moins 208 morts
1 min de lecture

DIAPORAMA - Philippines : le bilan du passage du typhon Rai s'alourdit, au moins 208 morts

DIAPORAMA - L'archipel a été touché par le typhon Rai, un des plus meurtriers de ces dernières années aux Philippines : au moins 208 personnes sont mortes et près de 300.000 habitants ont dû fuir leur domicile.

Des habitants au milieu des décombres à Carcar (Philippines), après le passage du Typhon Rai, le 18 décembre 2021.
Des habitants au milieu des décombres à Carcar (Philippines), après le passage du Typhon Rai, le 18 décembre 2021.
Crédit : VICTOR KINTANAR / AFP
Des habitants au milieu des décombres à Carcar (Philippines), après le passage du Typhon Rai, le 18 décembre 2021.
Ubay town (Philippines) après le passage du typhon Rai, le 17 décembre 2021
Dapa town (Philippines) après le passage du typhon Rai, le 16 décembre 2021
Talisay (Philippines) après le passage du typhon Rai, le 17 décembre 2021.
Des habitants attendent dans une file d'attente pour de l'eau à Cebu City, le 18 décembre 2021.
Des habitants au milieu des décombres à Carcar (Philippines), après le passage du Typhon Rai, le 18 décembre 2021. Crédits : VICTOR KINTANAR / AFP
Ubay town (Philippines) après le passage du typhon Rai, le 17 décembre 2021
Dapa town (Philippines) après le passage du typhon Rai, le 16 décembre 2021
Talisay (Philippines) après le passage du typhon Rai, le 17 décembre 2021. Crédits : Alan TANGCAWAN / AFP
Des habitants attendent dans une file d'attente pour de l'eau à Cebu City, le 18 décembre 2021. Crédits : Cheryl BALDICANTOS / AFP
1/1
Florise Vaubien

Au moins 208 personnes ont été tuées aux Philippines, 239 ont été blessées et 52 sont portées disparues. C'est le triste bilan du passage du typhon Rai, selon des décomptes officiels publiés dimanche 19 décembre dans la soirée. Le cyclone a fait de nombreux dégâts alors qu'il traversait jeudi et vendredi le centre et le Sud de l'archipel. 300.000 personnes ont du fuir leur domicile. 

Ce bilan provisoire pourrait s'alourdir à mesure que les équipes de secours se déploient dans les zones touchées par des vents allant jusqu'à 195 km/h. Des milliers de militaires, de policiers, de garde-côtes et de pompiers, toujours mobilisés sur place, tentent de fournir eau et nourriture aux îles dévastées.

Rai est le typhon plus puissant à frapper le pays cette année et un des plus meurtriers de ces dernières années. Des photos aériennes diffusées par l'armée ont montré des dégâts considérables dans les régions sinistrées. Des toits et des poteaux électriques ont été arrachés et les communications ont été interrompues. 

Un appel pour récolter 19,3 millions d'euros

Le pape François a réagi à la catastrophe et a exprimé sa "proximité avec le peuple des Philippines", un pays majoritairement catholique. "Puisse le Santo Niño (l'enfant Jésus, ndlr) apporter consolation et espoir aux familles en difficulté et tous nous inspirer pour offrir de l'aide concrète", a-t-il déclaré à la fin de l'Angelus hebdomadaire.

À lire aussi

"La route sera longue et difficile pour que les gens puissent reconstruire et reprendre leur vie en main", a estimé Alberto Bocanegra, responsable de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge aux Philippines. Un appel pour récolter 20 millions de francs suisses (19,3 millions d'euros) a été lancé par l'organisation avec l'objectif de pouvoir financer les secours d'urgence et les efforts de reconstruction. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/