1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. DIAPORAMA - États-Unis : Trump star d'une fête nationale transformée en défilé militaire
1 min de lecture

DIAPORAMA - États-Unis : Trump star d'une fête nationale transformée en défilé militaire

En plus des parades et des feux d'artifices habituels, le président américain a décider de donner une tonalité militaire à ce 4 juillet, avec des blindés placés en évidence.

De nombreux américains avaient fait le déplacement pour assister aux festivités.
De nombreux américains avaient fait le déplacement pour assister aux festivités.
Crédit : STEPHANIE KEITH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
De nombreux américains avaient fait le déplacement pour assister aux festivités.
La pluie n'a pas arrêté les Américains venus vivre cette fête nationale sur les pelouses du National Mall, à Wahsington.
Les pelouses du National Mall de Washington ont été entièrement investies, en ce jour de fête nationale.
Musiques et chants ont résonné avant, pendant et après le discours de Donald Trump.
Melania et Donald Trump à leur arrivée devant le Lincoln Memorial.
Le président américain et la première dame, juste avant le discours de Donald Trump.
Donald Trump lors de son discours prononcé le 4 juillet, jour de la fête nationale aux États-Unis.
Des militaires concentrés lors de l'hommage rendu à l'Amérique par le président Trump.
L'un des véhicules blindés placés au milieu de la foule.
Le discours du président fut entrecoupé du survol de l'A B-2 Spirit, escorté par deux F-22 Raptors.
Témoin du ton militaire voulu par Donald Trump, le survol de l'A B-2 Spirit, escorté par deux F-22 Raptors.
De nombreux américains avaient fait le déplacement pour assister aux festivités. Crédits : STEPHANIE KEITH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
La pluie n'a pas arrêté les Américains venus vivre cette fête nationale sur les pelouses du National Mall, à Wahsington. Crédits : Nicholas Kamm / AFP
Les pelouses du National Mall de Washington ont été entièrement investies, en ce jour de fête nationale. Crédits : Susan Walsh / POOL / AFP
Musiques et chants ont résonné avant, pendant et après le discours de Donald Trump. Crédits : Sarah Silbiger / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Melania et Donald Trump à leur arrivée devant le Lincoln Memorial. Crédits : MANDEL NGAN / AFP
Le président américain et la première dame, juste avant le discours de Donald Trump. Crédits : MANDEL NGAN / AFP
Donald Trump lors de son discours prononcé le 4 juillet, jour de la fête nationale aux États-Unis. Crédits : Brendan Smialowski / AFP
Des militaires concentrés lors de l'hommage rendu à l'Amérique par le président Trump. Crédits : Brendan Smialowski / AFP
L'un des véhicules blindés placés au milieu de la foule. Crédits : Brendan Smialowski / AFP
Le discours du président fut entrecoupé du survol de l'A B-2 Spirit, escorté par deux F-22 Raptors. Crédits : Brendan Smialowski / AFP
Témoin du ton militaire voulu par Donald Trump, le survol de l'A B-2 Spirit, escorté par deux F-22 Raptors. Crédits : Brendan Smialowski / AFP
1/1
Léa Stassinet & AFP

C'est une fête nationale particulière à laquelle ont assisté des milliers d'Américains venus à Washington ce jeudi 4 juillet. "Aujourd'hui, nous nous rassemblons comme un seul pays pour cet hommage très spécial à l'Amérique", a déclaré Donald Trump, dans son discours qui a débuté peu après 18h30 heure locale. 

En plus des parades et des feux d'artifices habituels, le président américain a décider de donner une tonalité militaire à ce 4 juillet, avec des blindés placés en évidence. Et il s'est placé au centre des festivités pour prononcer un discours d'"hommage à l'Amérique" depuis les marches du Lincoln Memorial, monument à la gloire du 16e président américain. C'est depuis ces mêmes marches que Martin Luther King délivra en 1963 son discours historique "I have a dream" en faveur de l'égalité pour les Noirs. 

Les prises de paroles de Donald Trump ont été entrecoupées par des chants militaires et les survols d'avions de guerre, ainsi que de la patrouille d'acrobaties aériennes Blue Angels et d'Air Force One, le Boeing 747 des présidents américains.

Un spectacle qui a ravi ses partisans, casquettes rouges de supporters vissées sur la tête, qui étaient nombreux à avoir fait le déplacement malgré les trombes d'eau tombées juste avant le discours du président américain.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/