1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Crise en Ukraine : jusqu'où Vladimir Poutine a-t-il l'intention d'aller ?
2 min de lecture

Crise en Ukraine : jusqu'où Vladimir Poutine a-t-il l'intention d'aller ?

ÉCLAIRAGE - Kiev multiplie les préparatifs face à la menace d'une invasion russe, alors que Vladimir Poutine continue de laisser planer le suspense sur ses intentions militaires.

Le président russe Vladimir Poutine.
Le président russe Vladimir Poutine.
Crédit : Alexey NIKOLSKY / Sputnik / AFP
Crise en Ukraine : jusqu'où Vladimir Poutine a-t-il l'intention d'aller ?
00:01:12
Thomas Pierre & Julien Fautrat

Vladimir Poutine veut-il aller jusqu'à Kiev, pour y renverser le pouvoir en place ? Londres et Washington s'est disent convaincus. Mercredi 22 février, la ministre britannique des Affaires étrangères, Liz Truss, estimait "hautement probable" que le président russe "mène à bien son projet d'une invasion totale de l'Ukraine", en prenant notamment sa capitale. 

Vladimir Poutine qui depuis le début de la crise fixe le tempo, continue, lui, de laisser planer le doute sur ses intentions militaires, et la menace d’une guerre de grande ampleur. Une chose semble sûre dans l'esprit du président russe : les territoires où il entend "maintenir la paix "sont plus grands que les zones purement séparatistes, trois fois plus grands même. Pour occuper ces territoires ukrainiens, c'est-à-dire les régions "administratives" de Donetsk et Lougansk, toujours administrées par l’Ukraine, cela passe par une guerre terrestre, aérienne, à haute intensité. 

La rédaction vous recommande

Mais le dirigeant russe pourrait voir encore plus loin. Son discours de lundi soir ne se limitait pas en tout cas au seul Donbass : "l'Ukraine n'est pas pour nous un simple pays voisin. Elle fait partie intégrante de notre propre histoire, de notre culture et de notre espace spirituel", assurait-il. "Le président Poutine dans son discours a (...) déclaré la négation de l'Ukraine comme pays souverain. Nous sommes en phase de révisionnisme pour retrouver des espaces anciens en réinventant l'histoire", confirmait mardi le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. 

Kiev se prépare à une invasion

Tout laisse donc à penser que les ambitions du maître du Kremlin ne se cantonnent pas, à terme, aux frontières des régions de Donetsk et Lougansk. Ce scénario pourrait même intervenir "dans les prochains jours", estimait mardi le président américain Joe Biden, pour qui nous n'assistons actuellement qu'au "début d'une invasion" russe. 

À écouter aussi

Les Ukrainiens s'y préparent de facto. État d'urgence programmé, mobilisation des réservistes de 18 à 60 ans, appel aux Ukrainiens à quitter la Russie... Kiev multipliait mercredi les préparatifs face au spectre de l'invasion. La Russie, elle-même, a commencé à évacuer son personnel diplomatique du pays. Plus de 150.000 soldats, selon Washington, sont actuellement déployés aux frontières de l'Ukraine, dont une partie à la frontière Bélarus, à seulement 150 kilomètres de sa capitale. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/